Infos

L'ancien maire d'Angoulême, Georges Chavanes, est décédé mardi

09 octobre 2019 à 09h34 Par Arnaud Laurenti
Crédit photo : Archives municipales | Angoulême

Maire emblématique de la cité de la BD entre 1989 et 1997, Georges Chavanes s'est éteint mardi à l'hôpital de Girac. Il était âgé de 94 ans.

Il avait redressé les comptes de la ville à la suite de l'affaire Boucheron et dirigé l'entreprise charentaise Leroy-Somer pendant près de trente ans : l'ex maire d'Angoulême, Georges Chavanes est décédé mardi.

Le sauveur d'Angoulême, un patron charismatique

Depuis l'annonce de son décès, mardi, les hommages à l'ancien élu sont nombreux. Son successeur à la mairie d'Angoulême, en 1997, Philippe Mottet, salue un "père politique" et un "homme de valeurs" qui "n'était pas dogmatique". Xavier Bonnefont, actuel maire d'Angoulême, explique dans Charente Libre avoir appelé Georges Chavanes lundi pour faire part de sa décision de se représenter aux municipales : "Je sais ce qu'Angoulême lui doit et la trace qu'il va laisser dans l'histoire de la ville".

Georges Chavanes, qui souffrait d'un cancer, avait été admis à l'hôpital de Girac il y a trois mois à la suite d'une fracture du col du fémur. Il est décédé entouré de sa famille mardi à l'âge de 94 ans. Ses obsèques se dérouleront à Lalouvesc, dans l'Ardèche, samedi à 14h30. Une cérémonie religieuse aura lieu lundi 14 octobre à 10h00 en la cathédrale d'Angoulême. La municipalité a également prévu de lui rendre hommage.

Ancien ministre de Jacques Chirac, député et maire d'Angoulême, Georges Chavanes a également dirigé l'entreprise Leroy-Somer pendant près de trente ans jusqu'à 1986 avant de s'engager en politique. Durant ce laps de temps, il va développer la société charentaise en construisant de nouvelles usines ou encore en rachetant d'autres entreprise, notamment Somer près de Lyon. Un rachat qui donnera le nom composé de l'entreprise.