L’aventurier Mike Horn frôle la mort au beau milieu de l'Arctique

13 septembre 2020 à 8h45 par Manon BOURGEOIS

Après plus de 30 ans d’explorations, le célèbre aventurier s’est retrouvé piégé par un iceberg, mettant sa vie en péril.

ALOUETTE
Crédit: Capture d'écran | YouTube

Mike Horn, explorateur professionnel, a partagé il y a quelques jours une vidéo sur sa chaîne Youtube pour expliquer comment il a récemment échappé à la mort.

Qui est Mike Horn ?

Depuis plus de 30 ans, le célèbre aventurier se lance à la découverte de la nature. Dans ses exploits les plus célèbres, on peut citer un tour du monde en suivant la ligne de l’équateur, sans moyen de transport motorisé, l’obligeant à traverser des eaux abritants crocodiles et autres créatures sauvages, sur une planche en bois, toujours à moitié éveillé.

Enchaînant les aventures dangereuses, et incroyables, Mike Horn a souhaité partager son savoir, notamment à travers le petit écran. Guide de survie pour les aventuriers de The Island, et les célébrités qui partent à l’aventure dans l’émission À l’état sauvage, il s’est aussi lancé sur YouTube, et partage certaines de ses expéditions avec des vidéastes tels que Le Grand JD, Amixem, ou Cyril mp4.

Un accident glacial

L’expéditeur professionnel avait déjà perdu quelques orteils dans l’Arctique, mais cette fois, il a bien failli y laisser sa vie. "J’ai déjà eu vraiment pas mal d’accidents, mais on essaye toujours de prendre la bonne décision, au bon moment, pour rentrer vivant à la maison".

Hésitant pendant quelques temps à publier la vidéo de son accident, Mike Horn a décidé d’en faire une leçon. Il explique que les expéditions sont un moteur pour se sentir vivant, pas pour frôler la mort. Conscient des risques qu’il prend, motivé et surentraîné avant chaque nouvelle expédition, il met en garde les internautes, et reconnaît avoir pris un grand risque en escaladant ce fameux iceberg. 

Alors que son bateau, le Pangaea, s’éloigne de l’iceberg avec une partie de l’équipage, et que Mike Horn et son acolyte commencent à grimper le bloc de glace, ce dernier commence à se retourner. L’un des hommes escalade rapidement l’iceberg pour passer au dessus, pendant que l’autre se fait emporter dans l’eau glacée. Préparé, et réactif, l’équipage se rapproche et reste à l'affût pour récupérer l’aventurier. C’est grâce à la vague produite par l’énorme bloc de glace que Mike Horn réussit à sortir la tête de l’eau, gardant au mieux son calme et son sang froid.

L’homme explique dans sa vidéo qu’il est nécessaire de rester prudent, d’être accompagné, et que la nature sera dans tous les cas plus forte que l’humain.

C’est en tout cas avec un sourire aux lèvres, que l’explorateur professionnel termine son discours par un, “Je suis toujours là !”.