La Fête du cinéma fait son retour du 30 juin au 4 juillet

12 mai 2021 à 7h25 par Antoine Judit

Annulée en 2020 à cause de la crise sanitaire, la Fête du cinéma revient le 30 juin, jour de la fin du couvre-feu. Les salles devraient pouvoir renouer avec 100% de leurs capacités d'accueil.

ALOUETTE
Crédit: Unsplash

Cet événement propose chaque année des billets à quatre euros la séance. En 2019, il avait attiré 3,42 millions de spectateurs, son plus haut niveau depuis 2013. Si les cinémas peuvent rouvrir dès le 19 mai avec une jauge de 35%, ils devront attendre le 30 juin pour une réouverture complète.

Certains gros exploitants n'ont pas attendu cette date pour mettre en place des tarifs réduits. "Pour la réouverture, l'entrée sera à 6 euros sur présentation d'une carte de fidélité, gratuite", a expliqué à l'AFP mardi Jocelyn Bouyssy, le directeur des cinémas CGR, l'un des premiers réseaux de France. "Il faut que les gens reviennent, reprennent les habitudes", commente le patron des salles à propos de son offre : "Il ne faut pas rêver, pendant six semaines, on ne va pas y arriver, mais c'est un tour de chauffe, après ce sera mieux".

Plus de 6 mois d'écran noir dans les salles obscures

Les cinémas MK2 étendent pour leur part les tarifs jeunes jusqu'au 30 juin 2022. Les spectateurs de moins de 27 ans pourront bénéficier jusqu'à cette date de billets à 4,90 euros, réservés jusqu'ici aux moins de 26 ans. Confinement et mesures sanitaires obligent, les 2 000 cinémas français, parc unique au monde, auront été fermés près de la moitié de l'année 2020. Ils sont portes closes depuis fin octobre, du jamais vu en 125 ans d'histoire du cinéma.


(avec AFP)