La mort de deux guépards au Bioparc de Doué-la-Fontaine

25 juin 2020 à 8h08 par Alexandrine DOUET

Les deux félins ont succombé à une intoxication aiguë après avoir reçu un traitement antiparasitaire.

ALOUETTE
Deux femelles guépards sont mortes au sein du parc le 21 mai dernier.
Crédit: bioparc-zoo.fr

Ce sont deux des sept femelles guépards du parc animalier qui sont décédées.

Traitement habituel

Ces décès remontent au 21 mai dernier, soit moins d’une semaine seulement après la réouverture du parc qui était resté fermé pendant deux mois. Les deux guépards qui étaient les plus âgés du groupe avaient rejoint récemment leur nouvel enclos, le Cratère des carnivores ouvert en février dernier.

Le traitement antiparasitaire administré le matin même leur a été fatal. L’autopsie réalisée par les vétérinaires du parc a confirmé l’origine de la mort. Le produit est pourtant régulièrement utilisé pour protéger l’espèce d’une infection de parasites. La direction du zoo a immédiatement informé le coordinateur européen de l’espèce ainsi que les vétérinaires membres de l’Association francophone des vétérinaires de parc zoologique.

Triste série

L’équipe du Bioparc de Doué-la-Fontaine s’est dit très affectée par ces nouveaux décès. Déjà en décembre dernier, deux des lionnes fraîchement accueillies par le zoo pour rejoindre le Cratère des carnivores avaient été tuées par le lion Baz. Les animaux avaient pourtant rejoint leur enclos le même jour.

Et alors que le décès de ces deux guépards relance le débat sur la captivité animale sur les réseaux sociaux, la direction du parc a rappelé que tous les pensionnaires du zoo font l’objet d’un suivi médical régulier et qu’ils bénéficient d’un régime alimentaire adapté.