La mort du petit David devant les assises de Loire-Atlantique

16 novembre 2020 à 11h32 par Alexandrine DOUET

Le procès de la mère et du beau-père du petit David s’ouvre ce lundi.

ALOUETTE
Une marche blanche en hommage au petit garçon avait réuni 300 personnes.
Crédit: Twitter | Marion Lopez

L’enfant âgé de 8 ans avait été retrouvé mort dans la baignoire de l’appartement familial à Saint-Herblain dans le quartier de la Crémetterie.

Des marques de lien sur les pieds et les poignets

Le 11 janvier 2017, le couple avait lui-même alerté les secours. Les sapeurs-pompiers puis le SAMU étaient alors intervenus mais n’avaient pu que constater le décès du petit garçon. La piste de l’accident avait été rapidement écartée après la découverte de marques de liens sur les pieds et les poignets de la petite victime. La mère et le beau-père avaient été immédiatement interpellés.

L’enquête avait ensuite révélé que l’enfant arrivé quelques mois plus tôt de Côte d’Ivoire faisait régulièrement l’objet de violences. Des voisins se seraient inquiétés mais aucun signalement n’avait été officiellement effectué. Juste avant le décès de l’enfant, un voisin aurait d’ailleurs entendu le petit garçon demander « pardon » à sa mère et promettre qu’il « ne recommencerait plus ».

Le drame avait engendré une vague d’émotions dans le quartier où résidait l’enfant. Dix jours après, 300 personnes avaient participé à une marche blanche organisée par des parents d’élèves de l’école du Soleil-Levant où était scolarisé le petit David.

Le procès devra établir la personnalité de chaque accusé et déterminer leur responsabilité. La mère âgée de 29 ans et le beau-père, 34 ans sont poursuivis pour « tentative et acte de barbarie sur un mineur de moins de 15 ans ayant entraîné la mort ». Ils encourent la réclusion criminelle à perpétuité.

Le procès qui devait avoir lieu initialement en juin dernier, avait été reporté à la demande des avocats en raison du contexte sanitaire. Il va se tenir à huis clos jusqu’à la fin de la semaine. Le verdict est attendu ce vendredi.