Le procès de sept militaires après la mort d’un élève officier de l’école Saint-Cyr-Coëtquidan

9 décembre 2019 à 5h58 par Marie PIRIOU

Sept militaires doivent être jugés à partir d’aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Rennes après la mort d’un élève officier de l’école militaire morbihannaise de Saint-Cyr-Coëtquidan en 2012.

ALOUETTE
L’école de Saint-Cyr-Coëtquidan.
Crédit: DR

Le jeune homme de 24 ans est décédé lors d’une soirée d’intégration, une soirée de bizutage organisée en octobre 2012 dans le Morbihan, à l'école de Saint-Cyr-Coëtquidan. Les nouveaux élèves, vêtus de casques et rangers, devaient traverser un étang dans une eau à 9 degrés. Ils se sont vite trouvés en difficulté, au bord de la noyade. Jallal Hami, 24 ans, s'était noyé lors de l’exercice nocturne.

Sept prévenus, militaires ou anciens militaires, sont poursuivis pour homicide involontaire. Le procès doit se poursuivre jusqu’à vendredi.