Le projet d'éoliennes off-shore contesté en Loire-Atlantique

27 juillet 2016 à 6h07 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

 Trois associations de d�fense de l'environnement ont annonc� mardi avoir d�pos� un recours contre le projet de parc �olien en mer au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), pilot� par l'�lectricien fran�ais EDF.

Le recours a �t� d�pos� "en d�but de semaine derni�re aupr�s de la cour d'appel administrative de Nantes", a indiqu� � l'AFP Alain Dor�, coordinateur du collectif D�fense de la Mer (DLM), oppos� au projet.

Il est port� par les associations Prosimar (Pornichet), GRSB (La Baule) et Aspen (Le Pouliguen), avec le soutien d'autres associations locales rassembl�es dans le collectif D�fense de la Mer.

Le parc �olien situ� au large de Saint-Nazaire, notamment sur la zone du banc de Gu�rande, doit compter quelques 80 �oliennes � 12 km des c�tes pour une capacit� de 480 m�gawatts.

Le collectif affirme dans un communiqu� avoir bas� son recours sur "l'insuffisance de l'�tude d'impact, sur l'irr�gularit� de l'enqu�te publique et sur l'atteinte � l'environnement".

En cons�quence, il r�clame "qu'on �tudie une alternative pour d�placer le projet plus au large, de 5 � 10 km", pour sortir notamment du banc de Gu�rande, une zone � prot�ger pour sa biodiversit� selon les associations, explique M. Dor�.

L'impact visuel des �oliennes, et ses cons�quences pour le tourisme, inqui�te �galement les associations.

Apr�s l'avis favorable de la commission d'enqu�te publique, d�livr� en janvier dernier, le pr�fet avait donn� son feu vert au projet en mars, et les opposants avait jusqu'au 25 juillet pour d�poser un �ventuel recours.

Des recours sur d'autres parcs �oliens en projet au large du littoral fran�ais sont �galement envisag�s par des associations environnementales.

La F�d�ration Environnement Durable, a indiqu� mardi dans un communiqu� qu'elle rejoindrait celui en cours de constitution contre le parc de F�camp (Seine-Maritime), �galement pilot� par EDF.