Les Roumains peuvent se faire vacciner au sein de l’effrayant “château de Dracula“

10 mai 2021 à 8h51 par Emma Piau

En Roumanie, il est possible de combiner visite et vaccination. Le château de Dracula propose à ses visiteurs volontaires de se faire vacciner contre le Covid-19 à l’issue de leur découverte de l’habitation du comte-vampire. Les plus courageux reçoivent ensuite un diplôme de “témérité et responsabilité“.

ALOUETTE
Crédit: Unsplash

Pour accélérer la campagne de vaccination roumaine, de nombreux lieux ont été réquisitionnés pour accueillir des patients qui souhaitent recevoir le vaccin contre le coronavirus. Parmi eux, le château de Dracula.

Un diplôme de "témérité et responsabilité"

Des centaines de personnes se sont pressées ce week-end devant le château de Bran (centre de la Roumanie) pour une piqûre, séduites non pas par son charme mais par la possibilité de se faire vacciner contre le Covid-19.

"Je suis venu visiter le château avec ma famille et quand j'ai vu l'affiche j'ai pris mon courage à deux mains et accepté de me faire piquer", a déclaré à l'AFP Liviu Necula, un ingénieur âgé de 39 ans.

Après une visite de la "salle des tortures" et une vaccination contre le Covid-19, les visiteurs ont bien mérité leur diplôme attestant de leurs "témérité et responsabilité", ainsi que la promesse d'être accueillies au château "pendant les 100 prochaines années".

"Nous ciblons surtout les touristes qui sont venus passer le week-end dans la région mais les locaux et les employés du château sont eux aussi les bienvenus", a indiqué le directeur de marketing, Alexandru Priscu.

Les centres de vaccination insolites dans le monde

Dans le monde, de nombreux lieux insolites ont été réquisitionnés et transformés en centre de vaccination.

Au Brésil, il est possible de se faire vacciner aux pieds du Corcovado, avec une vue à couper le souffle sur Rio de Janeiro.

Dans le sud-ouest de l’Angleterre, plus de 3000 personnes par semaine reçoivent une injection au cœur de la cathédrale de Salisbury.

En France, Disneyland Paris s’est aussi transformé en vaccinodrome.

 

(Avec AFP)