Loire-Atlantique : le Musée LU ferme ses portes à Haute-Goulaine

11 novembre 2019 à 6h35 par Nicolas Mezil

Vingt ans après son ouverture, le musée LU, la célèbre marque de biscuit, ouvre ses portes une dernière fois ce lundi après-midi, au château de Goulaine, près de Nantes.

ALOUETTE
L'une des 600 oeuvres exposées au Musée LU
Crédit: Facebook Château de Goulaine

C’est la fin d’une époque. Le musée qui avait ouvert ses portes en 1999 accueillera ses derniers visiteurs ce lundi de 14h à 18h30.

Mondelez International, l’actuel propriétaire de la célèbre marque de biscuits LU, avait décidé de retirer sa collection du château de Goulaine, en juin dernier. Le groupe américain avait alors affirmé réfléchir « à une manière de mettre davantage en lumière cette collection exceptionnelle auprès du grand public ».

Une collection de 600 œuvres

C’est le groupe Danone, alors propriétaire de LU, qui avait décidé de créer ce musée en 1999, un vaste espace de 400 mètres carré dans les anciennes écuries du château situé à six kilomètres de l’usine de gâteaux de La Haye-Fouassière.

La collection comprend 600 œuvres d’art, dont du mobilier, des affiches, ou encore des affiches publicitaires. Cette fermeture est aussi un coup dur pour le château de Goulaine, qui recevait une contrepartie financière d’environ 60 000 € par an de la part du groupe agroalimentaire.