Lorient : la nouvelle frégate de défense mise en chantier ce jeudi chez Naval Group

24 octobre 2019 à 9h10 par Arnaud Laurenti

Les chantiers Naval Group de Lorient ont été choisis pour construire la nouvelle frégate qui équipera la Marine Nationale.

ALOUETTE
La Marine Nationale a commandé cinq Frégate de Défense et d'Intervention (FDI).
Crédit: Naval Group

La cérémonie de la découpe de la première tôle se déroule ce jeudi en présence de la Ministre des Armées, Florence Parly.

Livraisons entre 2023 et 2029

Le chantier lorientais de Naval Group va construire les cinq Frégates de Défense et d'Intervention commandées par la Marine Nationale. La Ministre des Armées, Florence Parly assiste ce jeudi midi à la cérémonie de découpe de la première tôle de ce navire nouvelle génération, marquée par un design innovant censé assuré une meilleure tenue à la mer. La commande des cinq FDI a été inscrite dans la loi de programmation militaire et participe au renouvellement de la flotte dite de "surface". La livraison du premier modèle est prévue en 2023.

Navire polyvalent

Les FDI sont présentées comme des bâtiments de haute mer "polyvalents, endurants et capable d'opérer seuls ou au sein d'une force navale", indique le ministère des Armées sur son site internet. Les frégates peuvent transporter la plupart des armements (à l'exception notable des missiles de croisières navals), un hélicoptère et un drone ainsi qu'un détachement des forces spéciales. D'un point de vue technologie, les FDI disposent des derniers équipements radars et de cyber sécurité.