Mettez-vous en scène pour le musée d’arts de Nantes

20 avril 2020 à 9h15 par Alexandrine DOUET

Le musée nantais fait appel à la créativité et à l’imagination des internautes avec le challenge « Tussen Kunsten Quarantaine ».

ALOUETTE
Corentin, agent du musée s'est amusé à reproduire une oeuvre de Jean-Baptiste Greuze (XVIIIe siècle)
Crédit: Facebook | Musée d'Arts de Nantes

Depuis le début du confinement, les défis fleurissent sur la toile pour s’occuper à la maison. Avec le challenge « Tussen Kunsten Quarantaine », de nombreux musées invitent à reproduire ou réinterpréter en photo un célèbre tableau.

Tussen Kunst…quoi ?

On ne peut pas aller au musée ? Et bien soit, le musée s’invite à la maison. Sur les réseaux sociaux, le challenge « Tussen Kunsten Quarantaine » (Entre Art et Quarantaine) cartonne ces dernières semaines. Le principe, recréer à sa façon avec une pointe d’humour si possible, une œuvre d’art. Ce défi nous vient des Pays-Bas. Il a été imaginé par trois amies néérlandaises qui partagent un appartement à Amsterdam. Elles ont créé le compte TussenKustenQuarantaine et ont commencé en reproduisant l'incontournable « Jeune fille à la perle » de Vermeer. L'idée a séduit le Getty Museum de Los Angeles avant de faire des émules partout dans le monde, et notamment en France.

Ainsi jusqu’au 3 mai prochain, le musée d’arts de Nantes propose à ses followers sur son compte Instagram et sa page Facebook de participer à ce défi. Au préalable, il faut choisir une œuvre dans le catalogue de collections en ligne, la réinterpréter, seul ou avec ses compagnons de confinement, se prendre en photo et la partager ensuite sur les réseaux sociaux avec les hashtags #museedartsdenantes et #tussenkunstenquarantaine. Le musée précise qu’il faut indiquer le nom de l’œuvre originale. Un tirage au sort sera effectué à l’issue du challenge avec à la clé des cadeaux à gagner.

Certains membres de l’équipe du musée d’arts de Nantes n’ont pas hésité à se mettre eux aussi en scène, à l'image de Corentin qui a reproduit une oeuvre du XVIIIe siècle signée Jean-Baptiste Greuze. Voici une sélection d'oeuvres du musée nantais réinterprétées par des internautes : 

Voir cette publication sur Instagram

???? Pour vous occuper pendant ces vacances scolaires, nous avons la solution idéale : participez au challenge #TussenKunstenQuarantaine ! Venu tout droit des Pays Bas, le principe de ce jeu est simple : à partir d'une œuvre du musée, proposez une photo recomposant, à votre manière, cette œuvre ! Pour cela : 1� Trouvez l'œuvre de votre choix sur nos collections en ligne : http://bit.ly/collectionsdumusee 2� Interprétez-la à votre manière seul, en famille ou avec vos compagnons de confinement, en vous aidant de tout ce qui vous entoure. 3� Prenez une photo, et partagez-la sur les réseaux sociaux du musée avec #museedartsdenantes et #tussenkunstenquarantaine. Vous pouvez aussi les transmettre en commentaire ou message privé. 4� Pensez à bien mentionner le nom de l'œuvre originale. Vous avez jusqu'au 3 mai inclus pour envoyer votre interprétation d'œuvre. ???? Un tirage au sort sera effectué à l'issu du challenge, des lots sont à gagner ! Des agents du musée ont joué le jeu, comme ici Corentin. Amusez-vous ! * Jean-Baptiste Greuze, "Le Guitariste ou Un oiseleur qui, au retour de la chasse, accorde sa guitare", vers 1757 . . #culturecheznous #gettymuseum #museedartsdenantes #musee #art #exposition #visite #nantes #museum #nantesmaville #nantespassion #loireatlantique #igers44 #igersnantes

Une publication partagée par Musée d'arts de Nantes (@museedartsdenantes) le

Voir cette publication sur Instagram

???? Pour vous occuper pendant ces vacances scolaires, nous avons la solution idéale : participez au challenge #TussenKunstenQuarantaine ! Venu tout droit des Pays Bas, le principe de ce jeu est simple : à partir d'une œuvre du musée, proposez une photo recomposant, à votre manière, cette œuvre ! Pour cela : 1� Trouvez l'œuvre de votre choix sur nos collections en ligne : http://bit.ly/collectionsdumusee 2� Interprétez-la à votre manière seul, en famille ou avec vos compagnons de confinement, en vous aidant de tout ce qui vous entoure. 3� Prenez une photo, et partagez-la sur les réseaux sociaux du musée avec #museedartsdenantes et #tussenkunstenquarantaine. Vous pouvez aussi les transmettre en commentaire ou message privé. 4� Pensez à bien mentionner le nom de l'œuvre originale. Vous avez jusqu'au 3 mai inclus pour envoyer votre interprétation d'œuvre. ???? Un tirage au sort sera effectué à l'issu du challenge, des lots sont à gagner ! Des agents du musée ont joué le jeu, comme ici Lolita. Amusez-vous ! * Cosme Tura, "Saint Nicolas de Bari" . . #culturecheznous #gettymuseum #museedartsdenantes #musee #art #exposition #visite #nantes #museum #nantesmaville #nantespassion #loireatlantique #igers44 #igersnantes

Une publication partagée par Musée d'arts de Nantes (@museedartsdenantes) le

Voir cette publication sur Instagram

???? Pour vous occuper pendant ces vacances scolaires, nous avons la solution idéale : participez au challenge #TussenKunstenQuarantaine ! Venu tout droit des Pays Bas, le principe de ce jeu est simple : à partir d'une œuvre du musée, proposez une photo recomposant, à votre manière, cette œuvre ! Pour cela : 1� Trouvez l'œuvre de votre choix sur nos collections en ligne : http://bit.ly/collectionsdumusee 2� Interprétez-la à votre manière seul, en famille ou avec vos compagnons de confinement, en vous aidant de tout ce qui vous entoure. 3� Prenez une photo, et partagez-la sur les réseaux sociaux du musée avec #museedartsdenantes et #tussenkunstenquarantaine. Vous pouvez aussi les transmettre en commentaire ou message privé. 4� Pensez à bien mentionner le nom de l'œuvre originale. Vous avez jusqu'au 3 mai inclus pour envoyer votre interprétation d'œuvre. ???? Un tirage au sort sera effectué à l'issu du challenge, des lots sont à gagner ! Des agents du musée ont joué le jeu, comme ici Mathilde. Amusez-vous ! * Maître du Bigallo, "Madone à l'enfant entourée de deux anges" . . #culturecheznous #gettymuseum #museedartsdenantes #musee #art #exposition #visite #nantes #museum #nantesmaville #nantespassion #loireatlantique #igers44 #igersnantes

Une publication partagée par Musée d'arts de Nantes (@museedartsdenantes) le

Voir cette publication sur Instagram

????d SALOMÉ d???? Tableau de Jean Benner, exposé au @museedartsdenantes. Jamais deux sans trois... ???? On continue les expérimentations artistiques avec les objets de la maison sans oublier le masque indispensable en ces temps de confinement... ???? ???? Sinon, pourquoi ce tableau ? Tout simplement parce que je suis passionnée par le mythe biblique de Salomé depuis de nombreuses années, cette jeune princesse qui avait demandé à Herode la tête de St Jean-Baptiste sur un plat en échange d'une danse... Ce mythe de la femme fatale a alimenté les arts ???? pendant des siècles notamment la poésie du XIXe siècle  Vous connaissez ce mythe ? #tussenkunstenquarantaine #museedartsdenantes #concours #arts #art #imitation #transformation #confinement #covid19 #mythology #bible #painting #salome #picoftheday #picture #photography #blog

Une publication partagée par MYRIAM ???????? (@pink.turtle.blog) le

Toujours pour s'occuper et se cultiver seul ou en famille à la maison, avec le hasthag #CULTURECHEZNOUS,  le musée d'arts de Nantes propose régulièrement des ateliers faciles à faire : comment faire une nature morte comme Jean Hélion ? ou comment fabriquer son flipbook ? Clin d'oeil à la récente exposition « Charlie Chaplin dans l'oeil des avant-gardes » qui a rencontré un vif succès avec 146.800 entrées comptabilisées, un record pour le musée nantais.