Municipales : le gouvernement s'apprête à dévoiler sa décision

22 mai 2020 à 5h27 par Arnaud Laurenti

Au moment où les Français profitent du week-end de l'Ascension, conjurant la crainte d'un rebond épidémique, le gouvernement s'apprête à dire s'il organise ou non un second tour des municipales fin juin.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Le bilan de l'épidémie s'établit jeudi à au moins 28.215 morts, avec 83 nouveaux décès enregistrés depuis la veille, selon la Direction générale de la santé. Le nombre de patients en réanimation, indicateur important de la pression sur le système hospitalier, a continué à décroître, avec 1.745 cas graves en réanimation, soit 49 de moins en 24 heures.

Pas de consensus sur la date

Dans ce climat où les risques sanitaires ne sont pas entièrement levés, le Premier ministre Edouard Philippe devrait prendre une décision concernant la tenue ou non du second tour des élections municipales, après avoir échoué à recueillir un consensus politique sur la date.

Ce second tour pourrait avoir lieu le 28 juin dans les 5.000 communes où le premier tour n'a pas été décisif, selon des sources gouvernementales citées jeudi soir par divers médias.

Le conseil scientifique chargé d'éclairer le gouvernement sur le sujet a émis un avis prudent et préconisé de procéder à une nouvelle évaluation épidémique 15 jours avant la date du scrutin, quelle qu'elle soit.

Edouard Philippe doit remettre ce vendredi, voire samedi matin, un rapport au Parlement dans lequel figurera a minima "une option privilégiée", avait déclaré auparavant son entourage.

Mardi, un sondage sur la tenue du 2e tour fin juin a été présenté par M. Philippe lors du petit-déjeuner de la majorité, selon un participant. Verdict: 49% pour, 49% contre, 2% "ne sait pas".

(avec AFP)