Nantes : ils trafiquaient le compteur des voitures et les vendaient sur internet

5 novembre 2020 à 11h02 par Arnaud Laurenti

Une dizaine de suspects ont été interpellés mardi dans l'agglomération Nantaises. Ces derniers sont soupçonnés d'avoir vendu en ligne des véhicules dont le compteur kilométrique avait été trafiqué.

ALOUETTE
Crédit: Pixabay

Ce sont près de 800 véhicules qui auraient ainsi été vendus avec un compteur trafiqué en Loire-Atlantique. Deux entreprises ont été identifiées : ces dernières vendaient leurs voitures sur le site LeBoncoin.fr mais les chèques de banque étaient directement encaissés par des individus dont une personne de nationalité russe. 

Dix hommes et une femme ont été interpellés mardi par les gendarmes de la compagnie de Rezé dans l'agglomération nantaise, rapporte Ouest-France.

Des cartes grises ainsi que du matériel de fraude ont été saisis à leurs domiciles. Des bijoux ainsi que des cigarettes importées illégalement ont été découverts, ainsi que 86 000 euros en lquide et sur les comptes bancaires des suspects. De nombreux objets volés ont également été retrouvés au domicile de l'un des suspects, indique le journal.

Quatre d'entre eux font l'objet d'une obligatoire de quitter le territoire, tandis que sept autres suspects seront jugés en 2021.