Nantes : les motards de la police testent des caméras miniatures

4 juin 2020 à 4h55 par Arnaud Laurenti

Les motards de la police de Nantes testent depuis une semaine des caméras embarquées miniatures fixées à leur casque. Le dispositif doit permettre aux policiers de faciliter les interpellations.

ALOUETTE
Crédit: store.camboxmeca.com

Après les caméras embarquées dans les voitures, c'est au tour des motards de la police de s'équiper : à Nantes, quatre mini-caméras à fixer sous la visière du casque sont actuellement testées, rapporte le journal Ouest-France.

Légère et facile à utiliser

Le dispositif est à l'essai depuis la semaine dernière, explique le quotidien. L'objectif est de faciliter le travail des policiers lors de leurs interventions : certaines images pourraient notamment permettre de recueillir des éléments importants pour une éventuelle interpellation.

La caméra en question dispose d'une capacité d'enregistrement d'une heure et demie, et s'accroche sous la visière des casques assez facilement. Le site du fabricant indique une qualité d'image "Full HD".

Les caméras sont fabriquées par une entreprise nantaise à l'aide notamment d'une imprimante 3D, pour un coût de 500 euros selon Ouest-France.