ND-des-Landes: publication des derniers arrêtés préalables au début des travaux

14 septembre 2016 à 13h24 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Le pr�fet de Loire-Atlantique a sign� mardi deux arr�t�s portant sur la destruction du campagnol amphibie, un petit rongeur pr�sent sur le site du projet d'a�roport de Notre-Dame-des-Landes, permettant ainsi le d�but des travaux, a annonc� mercredi la pr�fecture.

Ces deux arr�t�s, portant d�rogation pour la destruction de cette esp�ce prot�g�e pour r�aliser la plateforme a�roportuaire du futur "A�roport du Grand Ouest", ainsi que sa desserte routi�re, �taient les deux derniers indispensables � l'Etat pour engager les travaux, apr�s la publication, en d�cembre 2013, de quatre arr�t�s relatifs � la loi sur l'eau et � la biodiversit�.

"Ces arr�t�s s'inscrivent dans la continuit� des autorisations d�j� d�livr�es pour la r�alisation du projet de transfert de l'a�roport du grand ouest de Nantes � Notre-Dame-des-Landes", d�clar� d'utilit� publique en 2008, a d�clar� la pr�fecture dans un communiqu�.

Les opposants au projet de nouvel a�roport nantais, qui ont indiqu� � plusieurs reprises qu'ils attaqueraient ces arr�t�s d�s leur publication, ont deux mois pour d�poser un recours devant le tribunal administratif de Nantes.

Le campagnol amphibie est un rongeur vivant le long des cours d'eau et dans les zones humides. Il est inscrit sur la liste nationale des mammif�res terrestres prot�g�s depuis le 15 septembre 2012, rappelle la pr�fecture dans le communiqu�.

L'a�roport de Notre-Dame-des-Landes aurait d� �tre initialement inaugur� en 2017, � une vingtaine de kilom�tres au nord de Nantes.