Non-respect du confinement : l'amende passe officiellement à 135 euros

18 mars 2020 à 6h49 par Arnaud Laurenti

Le décret portant l'amende forfaitaire à 135 euros (contre 38 euros auparavant) pour non-respect des mesures de confinement a été publié ce mercredi au journal officiel. L'amende majorée pourra atteindre 375 euros.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Le gouvernement l'avait annoncé, c'est désormais effectif : le décret publié ce mercredi valide la création d'une contravention de 4e classe pour réprimer la "violation des mesures destinées à prévenir et limiter les conséquences des menaces sanitaires graves sur la santé de la population".

Désormais, les Français qui ne respecteront pas les règles de confinement pourront être verbalisés et recevoir une amende de 135 euros. L'amende majorée passe à 375 euros.

Pour justifier leurs déplacements, les Français doivent désormais se munir d'une attestation à présenter lors d'un contrôle.