Orages : le plafond d'une école s’effondre en Loire-Atlantique, les élèves évacués

15 octobre 2019 à 4h49 par Arnaud Laurenti

Journée mouvementée lundi pour les élèves de l'école privée Saint-Jean Bosco du Cellier : une partie du toit s'est soulevée, entraînant la chute d'une partie du plafond dans une salle de classe.

ALOUETTE
L'établissement restera fermé jusqu'aux vacances de la Toussaint.
Crédit: Google Maps | L'école privée du Cellier

L'orage aura été particulièrement virulent lundi après-midi au Cellier. De fortes pluies, et surtout des vents puissants ont balayé la commune, provoquant de nombreuses chutes d'arbres, des inondations et quelques dégâts.

Le toit d'une école en partie arraché

L'orage qui a traversé la commune de Loire-Atlantique lundi a provoqué des coupures de courant et entraîné localement quelques dégâts. Des tuiles du toit de l'école privée maternelle et élémentaire Saint-Jean Bosco se sont envolées, laissant une ouverture dans la toiture, ce qui a entraîné une infiltration d'eau. Les fortes averses ont fini par provoquer la chute d'un faux plafond dans une salle de classe. Par chance, personne n'a été blessé : les 144 écoliers avaient déjà été évacués par l'équipe enseignante. Les élèves ont rejoint la mairie du Cellier en attendant d'être récupérés par leurs parents.

Sur son site internet, la direction de l'école précise ce mardi que l'établissement restera fermée jusqu'aux vacances de la Toussaint. Les dégâts doivent être évalués avant de procéder aux premières réparations. Des infiltrations auraient également été constatées au sein de l'école publique des Lonnières.

Lundi, les orages qui ont traversé le Grand Ouest ont été particulièrement virulents en Vendée, Loire-Atlantique, Mayenne et Maine-et-Loire.