Près de 800 restaurateurs et patrons de bars manifestent dans le Finistère

24 novembre 2020 à 8h23 par Marie PIRIOU

Des milliers de commerçants et indépendants se sont rassemblés lundi dans plusieurs villes de France pour alerter sur la situation de leurs établissements, fermés car jugés non essentiels.

ALOUETTE
Crédit: Facebook UMIH

A l'appel de plusieurs organisations comme l'UMIH (Union des métiers de l'industrie hôtelière), de nombreux restaurateurs et patrons de bar ont manifesté lundi partout en France. Alors que le président de la République doit détailler mardi soir l'assouplissement du protocole sanitaire et une réouverture sous conditions de certains commerces, les bars et restaurants ne seraient pas concernés.

"Fermer tue"

Dans le Finistère, près 800 professionnels sont descendus dans la rue : 400 à Brest et 350 à Quimper. A Brest, les manifestaient étaient tous vêtus de noir. A Quimper, devant la préfecture du Finistère, on pouvait lire le slogan "Fermer tue". Sur des pancartes rouges, il était également inscrit : "Qui peut imaginer Noël et le réveillon sans bars, restaurants et discothèques ?"

(Avec AFP)