Procès des dirigeants du SA XV : l'affaire renvoyée pour des soupçons de conflit d'intérêts

14 octobre 2019 à 12h19 par Arnaud Laurenti

Trois dirigeants du club de rugby charentais devaient comparaître ce lundi devant le tribunal correctionnel de Bordeaux dans le cadre d'une affaire de salaires déguisés.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Nouveau rebondissement dans l'affaire des salaires déguisés : le procès, qui devait s'ouvrir ce lundi à Bordeaux, a été renvoyé en raison d'un risque de conflits d'intérêts entre l'avocat du club et ses dirigeants. 

L'avocat mis en cause par les prévenus

Mis en cause pour avoir rémunéré 21 rugbymen sous le statut d'auto-entrepreneur photographe pour éviter les charges sociales, les trois dirigeants du SA XV ont affirmé avoir agi sur les conseils de leur avocat, Me Olivier Geral. Ce dernier aurait conseillé les prévenus dans la rédaction des contrats avec les joueurs. Afin d'éviter un conflit d'intérêts, le bâtonnier a donc suggéré le renvoi du dossier. Une demande qu'a suivie le tribunal, qui a renvoyé l'affaire au 11 mai 2020.