Reconfinez-vous en Anjou !

13 juin 2020 à 4h19 par Denis Le Bars

La Mine Bleue en Anjou rouvre ses portes ce week-end. Confinez-vous à 126 mètres sous terre.

ALOUETTE
Crédit: La Mine Bleue

Située au coeur de l'ancien bassin minier de l'ardoise d'Anjou, la Mine Bleue de Noyant la Gravoyère devait rouvrir ses portes en mars pour une nouvelle saison. Le coronavirus en a voulu autrement. La réouverture a lieu ce samedi 13 juin, non sans certaines conditions car les lieux, et notamment les accès, peuvent soumettre les visiteurs à une certaine promiscuité. Le nombre de visiteurs par visite (sur réservation obligatoire) est limité à 10 au lieu d'une 50aine. Les visiteurs doivent porter un masque. L'ascenseur qui permet de descendre dans les cavités et les galeries sera désinfecté à chaque visite. Le petit train utilisé généralement dans les galeries ne pourra pas être mis en service; les visites se feront à pied, ce qui permettra une découverte plus détaillée des lieux. Toutes ces contraintes empêcheront d'atteindre l'objectif de 35 000 visiteurs qui avait fixé pour cette année.

Plus d'un siècle d'histoire

L'activité de la carrière avait commencé en 1916, sur la site de la Gatelière. L'ardoisière a atteint son pic de production en 1935. La fermeture a été décidée au milieu des années 80, entraînant le licenciement de 300 personnes, dont les mineurs et les "fendeurs" d'ardoise. Le site est devenu un musée en 1991.