SPA : fermeture au public de tous les refuges à compter de dimanche

18 mars 2020 à 14h51 par Arnaud Laurenti

Dans un communiqué, la SPA rappelle qu'en l'état actuel rien ne permet de penser que les animaux de compagnie sont impliqués dans la circulation du Covid-19 et met en garde contre le risque de saturation des refuges en cas d'abandons massifs.

ALOUETTE
Crédit: Archives

"En conformité avec le plan d’action COVID-19 du gouvernement, la SPA, comme toutes les associations de protection animale, ferme au public tous ses refuges, Maisons SPA et dispensaires à partir de ce dimanche 15 mars, et ce jusqu’à nouvel ordre", indique le communiqué de l'association qui met en garde contre le risque de saturation des refuges.

Chiens et chats ne propagent pas le virus

"Nous rappelons, qu’à ce jour, le message est clair : aucun élément ne permet de penser que les animaux de compagnie sont impliqués dans la circulation du virus. Toutes les sources scientifiques, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en tête, concordent : le COVID-19 n’atteint pas les animaux de compagnie comme les chiens et les chats, et ils ne sont pas impliqués dans la propagation de cette épidémie", indique l'association dans son communiqué.

La SPA appelle les propriétaires d'animaux à ne pas croire les rumeurs et prévient qu'en cas d'abandons massifs, les refuges et fourrières déjà saturées ne pourront pas faire face : "Très concrètement, les fourrières publiques, ainsi que les refuges des associations de protection animale qui récupèrent les animaux auprès de ces fourrières pour les faire ré adopter, sont déjà pratiquement tous saturés en termes de capacité d’accueil. Or, la fermeture au public des refuges va freiner drastiquement les adoptions".

L'association prévoit de communiquer prochainement sur la stratégie d'adoption qui sera mise en place, en accord avec les rèfles du confinement imposé par le gouvernement.