SpaceX et la Nasa reportent le lancement de leur fusée à samedi à cause de la météo

28 mai 2020 à 6h15 par Arnaud Laurenti

Après une journée de suspense, le premier vol habité de la société américaine SpaceX a finalement été reporté à samedi en raison des intempéries.

ALOUETTE
Crédit: Twitter | SpaceX

Les deux astronautes de la Nasa avaient déjà pris place au sein de la capsule Crew Dragon de SpaceX, testée lors de cette mission baptisée Demo-2. Ils devront finalement patienter encore un peu avant de s'élancer vers l'espace.

Fenêtre de tir très courte

"Dragon, SpaceX : malheureusement, nous n'allons pas lancer aujourd'hui", a annoncé aux astronautes à bord de Crew Dragon le directeur du lancement de SpaceX au Centre spatial Kennedy en Floride, 17 minutes avant l'heure prévue du décollage.

"C'était un bel effort de l'équipe, nous comprenons", a répondu l'astronaute Doug Hurley, qui était depuis deux heures à l'intérieur, sanglé dans son siège à côté de son coéquipier Bob Behnken, au sommet d'une fusée Falcon 9.

Il s'en est fallu de dix minutes pour que le mauvais temps se dissipe, selon SpaceX, mais le risque posé par la pluie et les éclairs était trop important, et la fenêtre de tir, 16H33, était stricte, afin de coordonner l'orbite de Dragon avec celle de l'ISS.

La prochaine tentative aura lieu samedi à 21h22, heure française.

"Tout le monde est sûrement un peu déçu", a dit Doug Hurley plus tard, compatissant avec les équipes au sol, qui attendaient ce moment depuis des années.

Bob Behnken et Doug Hurley auraient dû s'amarrer à l'ISS jeudi.

(avec AFP)