Top 14 : victoire précieuse du Stade Rochelais contre Toulon

5 mai 2019 à 6h40 par Rédaction Alouette

<p>Le Stade Rochelais se hisse provisoirement à la 3ème place en attendant les matchs de Lyon et du Racing.</p>

ALOUETTE

La Rochelle, qui s'est appuy� sur sa m�l�e pour vaincre le Toulon de son ancien manager Patrice Collazo (30-21), s'est provisoirement empar� de la 3e place du Top 14 samedi soir � deux journ�es du terme de la saison r�guli�re.

Apr�s le revers de Castres � domicile devant Montpellier, l'occasion �tait belle pour les Maritimes d'asseoir leur position de qualifiable et de faire le plein de confiance � une semaine de retrouver Clermont en finale du Challenge Europ�en � Newcastle.

Une premi�re mi-temps difficile

Les hommes de Jono Gibbes ne l'ont pas rat�e, gr�ce notamment � leur m�l�e qui les a sortis d'un beau gu�pier. A la pause, ils couraient apr�s le score mais aussi apr�s leur rugby �vanoui.

A cause de l'enjeu ? Peut-�tre car on n'a pas reconnu ce Stade affolant les statistiques ces derni�res semaines, rois des approximations et des mauvais choix au pied, des ballons tomb�s et sanctionn�s par un essai de Lakafia apr�s une penaltouche (3-7 � la pause, Belleau trouvant un poteau sortant � la sir�ne).

Sur le banc visiteur, Collazo pouvait se satisfaire du comportement des Varois, sparring-partners venus sans pression ni arri�res pens�es si ce n'est se faire plaisir et faire douter leurs h�tes.

Mais pour que le mauvais coup soit parfait, il aurait fallu de la continuit� apr�s la pause, moment choisi par les Rochelais pour se rebiffer. Le d�clencheur, leur m�l�e qui a alors mis au supplice celle des Sudistes.

Trois essais en deuxi�me p�riode

La rentr�e de Kerr-Barlow a aussi donn� un coup de fouet salutaire, � l'image de cette passe au pied � suivre de l'ancien All Black dont le rebond �tait favorable � Murimurivalu qui a lib�r� les siens et Marcel-Deflandre (10-7, 44e).

Sur le reculoir, le pack du RCT a craqu� encore sur sa propre introduction dix minutes plus tard et c'est Kerr-Barlow en personne qui a franchi la ligne (17-7).

A d�faut de se mettre � l'abri par la botte de West, les locaux sont rest�s � port�e des Toulonnais, joueurs et inspir�s sur une action de 50 m�tres superbement conclue par Ollivon (59e).

Mais La Rochelle a gard� l'emprise, West a retrouv� la mire (23-14, 69e) et m�me si l'essai d'Isa sur penaltouche (72e) a accentu� l'ind�cision, Roudil � la r�ception d'un coup de pied par-dessus de West a pli� l'affaire � l'ultime minute.

 

(Avec AFP)