"Top Chef" : découvrez 10 secrets de coulisses

10 février 2021 à 15h30 par Julia Maz-Loumides

La célèbre émission "Top Chef" reprend du service ce mercredi 10 février sur M6. Pour sa 12e édition, le show culinaire a proposé le thème de la "créativité sans limite" à ses quinze nouveaux candidats.

ALOUETTE
Rendez-vous ce soir pour la nouvelle saison de "Top Chef" !
Crédit: M6

Alors que les quatre femmes et onze hommes parés pour l’aventure "Top Chef" étaient révélés fin janvier, les téléspectateurs vont enfin pouvoir les observer en pleine action ce mercredi à partir de 21 h 05 ! Mais avant de vous lancer dans cette nouvelle saison, connaissez-vous tous les secrets de tournage de l’émission ?

Les candidats sont suivis de très près

Durant toute l’émission, chaque candidat a un cameraman et un journaliste attitrés. Il doit leur expliquer tout ce qu’il fait à chaque épreuve. Durant le casting, les compétiteurs sont également testés pour savoir s’ils arrivent à cuisiner et parler en même temps !

Le jury déguste les plats… froids

Les assiettes des candidats sont dégustées aussi vite que possible après la fin de l’épreuve, généralement 10 minutes après. Mais le jury ne tient pas compte de la température dans le jugement, ils sont habitués à manger tiède voire froid si l’épreuve est en extérieur. Les plats ne sont pas réchauffés au micro-onde pour ne pas altérer le goût et les cuissons des aliments.

Un plat pour faire joli

Les candidats préparent également une assiette en plus à chaque épreuve pour le "beauty plan". Le plat est posé sur une "tournette" : un présentoir qui tourne, pour les gros plans de la caméra. Cette assiette n’est pas retouchée et les compétiteurs peuvent choisir laquelle ils envoient au jury ou au "beauty plan" : un choix tactique !

Une saison de "Top Chef" dure 1 000 heures

Pour une épreuve de deux heures, les caméras, entre 7 et 14 à la fois, enregistrent près de 20 h de rushs. Une saison entière de "Top Chef" compte plus de 1 000 heures de plans à monter.

200 kg de nourriture par épreuve

C’est l’équipe de la régie cuisine qui confectionne le garde-manger avant chaque épreuve. Les listes d’ingrédients sont décidées, et soumises aux chefs, presque deux mois avant le tournage. Les produits frais sont livrés la veille et les produits secs sont gardés au sous-sol.

Cela représente entre 150 et 200 kg de nourriture par épreuve. Mais pas de panique, les restes sont distribués à des associations comme La Croix-Rouge.

L’équipe de l’émission ne mange pas les plats

Le staff mange à la cantine ! Pas d’assiettes creuses et de belles petites préparations pour les équipes de "Top Chef" : les buffets ou "catering" sont les mêmes que pour n’importe quelle autre émission de télévision.

Un concours, avant le concours !

La production reçoit plus de 1 000 candidatures chaque saison, certaines sont spontanées, et d’autres viennent de chasseurs de tête. Les sélectionnés doivent présenter des assiettes à un Meilleur Ouvrier de France et un critique gastronomique avant de prétendre au titre de candidat de "Top Chef".

L’émission n’est pas française

"Top Chef" vient des États-Unis, mais l’émission n’a jamais aussi bien marché qu’en France ! Le concept de brigade, inventé il y a quelques années désormais, est, lui, un produit purement français.

Ce ne sont pas les chefs qui créent les épreuves

La production de l’émission s’occupe de créer et d’imaginer de nouvelles épreuves à chaque saison. Les chefs valident et peuvent apporter des précisions mais ils ne sont pas à l’initiative des challenges.

Les chronos sont respectés à la seconde

Même si les "top départ" des épreuves sont filmés en décalé, les timing, eux, sont bels et bien respectés ! Aucun candidat ne bénéficie d’une seconde de plus et des huissiers veillent au grain durant le tournage.

Par ailleurs, tous les compétiteurs sont logés à la même enseigne : ils n’ont pas le droit d’apporter leur matériel, pas même leurs couteaux.