Touraine : une octogénaire tuée par son mari à Francueil

25 mai 2020 à 5h44 par Bastien Bougeard

Les faits se sont produits dans la nuit du 23 au 24 mai. Un homme a tué sa femme de 84 ans. Il a été placé en garde à vue, une autopsie doit être pratiquée ce 25 mai.

ALOUETTE
Une autopsie doit être pratiquée sur le corps de la victime ce 25 mai.
Crédit: Archive

Une femme âgée de 84 ans a été tuée dans la nuit du 23 au 24 mai à son domicile de Francueil (Indre-et-Loire). Ce sont les gendarmes d’Amboise qui ont découvert le corps de la victime. C’est son mari âgé de 86 ans qui l’aurait tuée.

Il aurait aussi tenté de se suicider

L’enquête se dirige vers un drame lié à la fin de vie. Selon le procureur de la république de Tours interrogé par France 3 Centre-Val de Loire, la victime : « Était lourdement affaiblie et dépendante. L’homme ne supportait plus cette situation. Il a voulu mettre fin à leurs jours ». Il aurait d’abord tenté d’ouvrir le gaz, en vain. Après avoir tenté d’utiliser une carabine hors d’usage, l’homme a saisit un fusil de chasse et frappé sa femme à coup de crosse ».

Une autopsie ce 25 mai

L’homme a été placé en garde à vue, elle pourrait durer 48 heures. Il sera ensuite présenté au parquet. Une enquête de voisinage est en cours pour tenter d’en apprendre plus sur ce couple très discret dans la commune. Une autopsie va aussi être pratiquée ce lundi 25 mai.