Touraine : une trentaine de sites touristiques peuvent rouvrir aux visiteurs

11 mai 2020 à 9h00 par Bastien Bougeard

La préfecture d’Indre-et-Loire a annoncé au cours du week-end la réouverture d’une trentaine de sites touristiques dont des châteaux de la Loire. Les sites devront respecter un protocole sanitaire pour pouvoir accueillir du public.

ALOUETTE
Le château d'Amboise est autorisé à rouvrir ses portes au public.
Crédit: Château d'Amboise-L de Serres

Certains acteurs du tourisme en Indre-et-Loire respirent mieux depuis le vendredi 8 mai. La préfecture autorise une trentaine de sites touristiques à rouvrir dès ce lundi 11 mai. Un protocole sanitaire a été établi afin de pouvoir accueillir le public.

Réouverture progressive

Parmi ces sites autorisés à rouvrir, nous trouvons l’aquarium de Touraine, mais aussi des châteaux de la Loire comme ceux d’Amboise, Chenonceaux ou encore Villandry. Tous ces sites doivent maintenant se préparer à accueillir des visiteurs tout en respectant les gestes barrières et la distanciation physique. François Saint-Bris, le directeur du Clos-Lucé, expliquait au quotidien La Nouvelle République que les parcours de visite avaient été repensés et que du ruban adhésif allait être mis en place pour pouvoir gérer les visiteurs.

Une décision saluée par Stéphane Bern

Le Clos-Lucé souhaite rouvrir au 20 mai. D’autres structures comme le château de Gizeux, situé près de Bourgueil, sont déjà prêts à accueillir du public. Cette décision a été saluée par le président du conseil départemental d’Indre-et-Loire. Jean-Gérard Paumier a également annoncé qu’un plan d’aide à hauteur d’un million d’euros sera soumis au vote des conseillers départementaux le 29 mai prochain. Stéphane Bern a également salué cette décision sur Twitter. Le 4 mai dernier, il avait signé un appel à la réouverture des sites touristiques lancé par le président de la région Centre-Val de Loire.