Tours : Wilfried Schwartz prend la tête de la métropole

18 juillet 2020 à 4h00 par Bastien Bougeard

Le maire de La Riche a été officiellement élu président de Tours Métropole Val de Loire ce vendredi 17 juillet. Il a largement devancé le maire de Saint-Pierre-des-Corps qui s’est porté candidat à la présidence de la métropole.

ALOUETTE
Crédit: B.Bougeard | Alouette

Il y avait peu de suspense pour l’élection à la tête de Tours Métropole Val de Loire. Le maire de La Riche, Wilfried Schwartz a été élu président ce 17 juillet à la tête de l’intercommunalité aux dépens du nouveau maire de Saint-Pierre-des-Corps, Emmanuel François.

Maire de La Riche depuis 2014

Âgé de 35 ans, Wilfried Schwartz est devenu maire de La Riche pour la première fois en 2014, il a été reconduit à ce poste le 15 mars dès le premier tour avec plus de 77 % des voix. Il siégeait déjà à la métropole en tant que vice-président à la politique de la ville. C’est lui qui a mené le nouveau plan de rénovation urbaine qui concerne les quartiers de la Rabière à Joué-lès-Tours, de la Rabaterie à Saint-Pierre-des-Corps et du Sanitas à Tours. Il succède à Philippe Briand.

La transition écologique comme enjeu majeur

Lors de son discours, le nouveau président de la métropole a précisé les premières orientations de la métropole. Il a notamment insisté sur la solidarité qui va se mettre en place au sein de l’institution. La rénovation de l’habitat précaire. Wilfried Schwartz a également évoqué la transition écologique, décrite comme : « Le premier des enjeux pour les générations futures ». Wilfried Schwartz a notamment déclaré à l'issue due conseil que : « Le projet du tramway sera un projet majeur d’investissement pour ce mandat. Mais il faut aussi établir un vrai réseau au niveau du tramway, mais aussi un lien avec la SNCF pour la mise en place d’un tram-train. Si nous voulons limiter le nombre de voitures, il faut apporter des réponses concrètes ». Wilfried Schwartz sera accompagné de vingt vice-présidents pour ce mandat.