Une centaine d'emplois menacés dans le Finistère

24 mai 2019 à 6h27 par Rédaction Alouette

<p>Le groupe Norvégien Mowi (ex-Marine Harvest) espère reclasser les salariés qui sont menacés de perdre leur emploi.</p>

ALOUETTE

Le plus gros producteur de saumon d'�levage au monde, le norv�gien Mowi (ex-Marine Harvest), va supprimer 106 emplois dans le Finist�re avec la construction d'une nouvelle usine, moderne et automatis�e, sur son site de Landivisiau, ravag� par un incendie en 2018.

La construction de cet outil industriel permettra de mettre en oeuvre la nouvelle strat�gie du groupe, "qui souhaite d�velopper le segment du saumon d'excellence � destination du march� fran�ais", indique-t-il jeudi dans un communiqu�, �voquant la suppression de 106 emplois.

"Nous avons d'ores et d�j� travaill� avec des employeurs de la r�gion afin de d�terminer les emplois vacants qu'ils auraient", a assur� � l'AFP Fabrice Barreau, directeur g�n�ral de Mowi Western Europe, faisant �galement �tat de la mise en place d'un plan de formation. Il s'agit "vraiment de trouver une solution pour arriver � un z�ro ch�mage � la fin", a-t-il assur�.

L'usine du groupe � Landivisiau, sp�cialis�e dans la transformation de saumon fum�, avait �t� ravag�e par un incendie le 11 juillet 2018, et une partie de ses salari�s s'�tait retrouv�e au ch�mage technique, tandis qu'environ 70 avaient int�gr� d'autres sites du groupe.

L'entit� compte actuellement 272 salari�s, dont seuls 166 rejoindront le nouveau site, dont la construction doit d�marrer � la fin de l'ann�e.

Cet nouvel outil "offrirait les meilleures garanties en termes de ma�trise de la mati�re premi�re, de circuits d'approvisionnement, de transformation et de circuits courts de distribution, �l�ments essentiels pour proposer un produit de qualit� sup�rieure et comp�titif sur le march� fran�ais", assure le groupe, qui investit 23 millions d'euros dans ce projet, en plus des 10 millions d'euros du plan de continuit� mis en place apr�s l'incendie.

La nouvelle usine produira 2.000 tonnes de saumon par an � son lancement d�but 2021, pour atteindre 3.000 tonnes un an plus tard.

D'ici au d�marrage de l'usine, Mowi envisage d'installer sa production de saumon haut de gamme sur le site de l'ancien abattoir Gad � Lampaul-Guimiliau (Finist�re).

Contr�l� par le milliardaire John Fredriksen, le groupe a annonc� d�but mai avoir enregistr� un solide premier trimestre gr�ce � une demande soutenue, des prix �lev�s et des effets de change favorables.

(avec AFP)