Vaccination des 12-17 ans : autorisation des 2 parents, présence d'un seul

14 juin 2021 à 9h38 par Arnaud Laurenti

Les deux parents doivent donner leur accord pour la vaccination contre le Covid-19 des adolescents, mais la présence d'un seul est requis lors de l'injection, a indiqué le directeur général de la Santé Jérôme Salomon lundi, à la veille de l'ouverture de la vaccination aux 12-17 ans.

ALOUETTE
Crédit: Archives

"Les deux parents" doivent donner leur accord, via une attestation téléchargeable en ligne sur le site du ministère de la Santé, "et on doit avoir la présence d'un seul parent" lors de la vaccination, a déclaré Jérôme Salomon, ce lundi matin.

"La vaccination a déjà commencé dans certains centres et on a vu que c'était extrêmement simple", "très bien accepté par les adolescents (...), qui sont force de conviction", a-t-il ajouté. "Ce sont eux qui ont le plus souffert de cette épidémie" et "beaucoup d'ados sont des ambassadeurs de la vaccination".

À partir de ce mardi, les 12-17 ans pourront recevoir le vaccin Pfizer/BioNTech, premier à avoir obtenu le feu vert pour être utilisé chez les mineurs.

(avec AFP)