Vendée : la colère des ostréiculteurs après un arrêté préfectoral

27 janvier 2020 à 7h33 par Nicolas Mezil

La préfecture de Vendée a interdit ce vendredi la consommation de coquillages venant d’une partie de la baie de Bourgneuf à cause d’un norovirus. Un coup dur pour plus de 160 ostréiculteurs concernés par la mesure.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Les professionnels parlent d’une douche froide. Ce vendredi, la préfecture de Vendée a interdit la consommation de coquillages venant d’une partie de la baie de Bourgneuf et la pêche à pied sur les communes de Barbâtre, Beauvoir-sur-Mer et Bouin. En cause : un cas de toxi-infection collective ayant un lien avéré avec des coquillages de cette zone.

Rappelons que ce norovirus provoque des symptômes identiques à ceux de la gastro-entérite et qu’il ne peut pas être détruit par simple cuisson des coquillages.

Une plainte contre X

Le quotidien Ouest-France relaie ce lundi matin la parole de professionnels, pris de court après avoir appris la nouvelle peu avant le week-end, et donc peu avant de se rendre sur les marchés.

Les professionnels dénoncent un arrêté préfectoral pris uniquement sur la suspicion et non des preuves formelles. Ce que dénonce le Comité régional de la conchyliculture des Pays-de-la-Loire. Sn président indique même à nos confrères sa volonté de porter plainte contre X. Selon lui, cette présence de norovirus est due à une pollution de l’eau, consécutive d’un dysfonctionnement.