Vendée : Le Département commande « un masque par Vendéen »

15 avril 2020 à 8h57 par Nicolas Mezil

Comme la Mayenne, le département de la Vendée s’engage à pouvoir distribuer à court terme un masque lavable et réutilisable à chacun des habitants. 850.000 unités vont être commandées conjointement par le conseil départemental et les communautés de communes.

ALOUETTE
Les masques commandés seront lavables et réutilisables, et non à usage unique.
Crédit: Archives

Une opération « Un Masque par Vendéen ». Le conseil départemental de Vendée et les communautés de communes vendéennes anticipent la possibilité d’un recours systématique aux masques après le confinement le 11 mai.

« 850.000 masques homologués, en tissu et lavables, vont être commandés via les entreprises de l’Union des Industries Textiles des Pays de la Loire qui ont accepté de relever ce défi logistique. », précisent dans un communiqué commun les intercommunalités et le département. « Un grand nombre d’entreprises de Vendée et de l’Ouest vont y participer pour raccourcir les délais autant que faire se peut. »

En ligne de mire, c’est bien sûr une reprise la plus optimale possible de la vie économique. La commande « vise d’abord à protéger les Vendéennes et les Vendéens. Elle vise également à favoriser la reprise de l’activité des entreprises : commerce, artisanat, industrie, BTP, services, tourisme, transport, etc. »

Des masques pour l’après-confinement

La Vendée compte 680.000 habitants. Le surplus de masques commandés devrait aller aux services publics en Vendée. D’autant que Noirmoutier a commandé, de son côté 14.000 masques pour sa population. La Ville des Sables d’Olonne et La Roche-sur-Yon Agglomération ont, elles, commandé conjointement 75.000 masques : 25.000 pour les Sablais et 50.000 pour les Agglo-Yonnais. La commande départementale complétera les besoins pour tous les habitants de ces communes.

« Ils vont arriver, pour la première partie, à la fin de la semaine prochaine puis s’étaler au fur et à mesure de la production », affirme Luc Bouard, le maire de La Roche-sur-Yon, qui précise que la distribution se fera à partir du 11 mai, pas avant, sauf pour les cas exceptionnels. Les modalités de mise à disposition de ces masques sont encore à l’étude.