Infos

Vendée : masque obligatoire pour 31 communes à partir de samedi

16 octobre 2020 à 12h52 Par Arnaud Laurenti
Crédit photo : Archives

La préfecture de Vendée a annoncé ce vendredi la mise en place du port obligatoire du masque à partir de ce samedi 17 octobre dans 20 nouvelles communes du littoral, ainsi que dans 5 autres communes. L'obligation est prolongée aux Herbiers, à Saint-Fulgent et Mortagne-sur-Sèvre.

Après la Loire-Atlantique, et sans doute prochainement le Maine-et-Loire, le préfet de Vendée vient d'annoncer la mise en place du port obligatoire du masque dans plus d'une vingtaine de communes du département. La mesure entrera en vigueur samedi 17 octobre à minuit dans la plupart d'entre elles - les autres sont déjà soumises à un arrêté similaire, qui est simplement prolongé. Au total, 31 communes vendéennes seront concernées par le port obligatoire du masque à partir de ce samedi.

Dégradation de la situation sanitaire

Pour motiver sa décision, le préfet de Vendée évoque dans un communiqué les derniers chiffres avec un taux de positivité à la hausse de 6,8 % et un taux d'incidence de 76,6 pour 100 000 habitants. 

21 communes du littoral vendéen

À compter de ce samedi 17 octobre à minuit, et jusqu'au 2 novembre à minuit, le port du masque est rendu obligatoire pour les personnes de onze ans et plus circulant dans les espaces publics de : 

- L’Aiguillon-sur-Mer,

- Barbâtre,

- La Barre-de-Monts,

- Beauvoir-sur-Mer,

- Bouin,

- Brétignolles-sur-Mer,

- L’Épine,

- La Faute-sur-Mer,

- La Guérinière,

- L’Ile d’Yeu,

- Jard-sur-Mer,

- Longeville-sur-Mer,

- Noirmoutier-en-l’Ile,

- Notre-Dame-de-Monts,

- Saint-Gilles-Croix-de-Vie,

- Saint-Hilaire-de-Riez,

- Saint-Jean-de-Monts,

- Saint-Vincent-sur-Jard,

- Talmont-Saint-Hilaire,

- La Tranche-sur-Mer.

Aux Sables d'Olonne, le port du masque est obligatoire du 17 octobre jusqu'au jeudi 12 novembre minuit.

"La généralisation du port du masque sur le littoral vendéen tend à garantir le respect en toutes circonstances des gestes barrières sur le territoire de ces communes dans un contexte de plus forte affluence de population durant les semaines des vacances de la Toussaint", justifie la préfecture.

La mesure ne s'applique pas aux personnes pratiquant une activité physique ou sportive précise l'arrêté.

5 nouvelles communes concernées

Outre les communes du littoral, le port du masque est également rendu obligatoire à Luçon, Fontenay-le-Comte, Le Boupère, Chanverrie et Les Essarts.

La préfecture indique la mesure est également prolongée aux Herbiers, Mortagne-sur-Sèvre et Saint-Fulgent jusqu'au 2 novembre pour toutes les personnes âgées de 11 ans et plus "circulant dans les espaces publics".

Pour rappel, le masque est également obligatoire à La Roche-sur-Yon et Aizenay jusqu'au lundi 26 octobre.

Au total, 31 communes du Vendée font l’objet d’un arrêté préfectoral relatif au port du masque à compter du 17 octobre 2020, portant le nombre d’habitants du département concerné par une telle mesure à environ 250 000, soit plus du tiers de la population vendéenne.