Vienne: Les agriculteurs bloquent une entreprise de transformation de viande

25 août 2015 à 13h49 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Les agriculteurs de Poitou-Charentes bloquent depuis mardi matin une entreprise de transformation de viande � Vivonne (Vienne) � laquelle ils reprochent de travailler avec de la viande d'importation, a constat� une correspondante de l'AFP.

Les entr�es et sorties des camions de l'entreprise de transformation sont bloqu�es depuis 06h00 par une trentaine d'agriculteurs, qui ont d�ploy� une large banderole "stop � la braderie des produits agricoles fran�ais", du fumier et des tracteurs.

Ces agriculteurs de la Vienne entendent ainsi d�noncer "une entreprise qui ne joue pas le jeu avec la viande fran�aise", a indiqu� Philippe Moinard, pr�sident de la FNSEA en Poitou-Charentes.

"Vivonne viande fait ses choux gras sur des importations de viandes qui sont transform�es en France et qui laissent imaginer que c'est de la viande fran�aise. Ils vont chercher de la viande peu ch�re � l'�tranger alors qu'on est dans un berceau o� ils peuvent trouver facilement de la viande valorisable et transformable", a-t-il ajout�.

Selon lui, "�a ne couterait pas beaucoup plus cher aux m�nages d'avoir des produits fran�ais dans les restaurations collectives notamment, qui repr�sente une part importante de la consommation de viande en France".

Le pr�sident de la FNSEA dans la Vienne, Denis Bergeron, a pour sa part critiqu� "le manque de tra�abilit' des viandes import�es. "Nous, agriculteurs fran�ais, on a des contraintes de tra�abilit� qui p�sent sur les charges et on n'est plus comp�titif avec ces viandes +origine UE+. Avec ces viandes import�es, et qui sont d�coup�es, on retrouve �crit sur les barquettes +transform� en France+, on joue sur les mots", a-t-il pest�, r�clamant "de l'harmonisation au niveau europ�en".

Les manifestants doivent �tre rejoints par d'autres agriculteurs en provenance des autres d�partements de Poitou-Charentes. Ils ont par ailleurs annonc� qu'ils m�neront des actions vendredi � La Rochelle lors de l'universit� d'�t� du PS "pour sensibiliser tous les �lus socialistes et toucher plus largement que le gouvernement. Les politiques doivent aussi prendre leurs responsabilit�s sur leurs territoires", a indiqu� M. Bergeron.

cor-lab/ep

(AFP)