XV de France : cinq nouveaux pour retrouver le niveau contre Galles

7 octobre 2020 à 12h31 par Arnaud Laurenti

Le sélectionneur de l'équipe de France Fabien Galthié a livré sa première liste depuis sept mois pour affronter le pays de Galles, le 24 octobre. Parmi les 31 joueurs sélectionnées, 5 nouveaux !

ALOUETTE
Première sélection pour Arthur Retière du Stade Rochelais !
Crédit: Stade Rochelais

Fabien Galthié et le manager des Bleus Raphaël Ibanez le clament depuis leur prise de fonction : ils souhaitent s'appuyer sur la même ossature durant toute leur mandature, qui doit les guider jusqu'à la Coupe du monde 2023.

Ce n'est donc pas étonnant si, du XV de départ qui a chuté à Murrayfield (28-17) en mars, seuls manquent l'ailier de Clermont Damian Penaud, blessé, et le pilier de Bordeaux-Bègles Jefferson Poirot, parti à la retraite.

"Cette sélection a pris un peu d'âge (6 mois) et un peu de sélections (4 matches) en moyenne", a expliqué Galthié.

Match de préparation

Penaud souffre d'une entorse tibio-fibulaire d'une cheville et le club auvergnat avait d'ailleurs annoncé dès lundi que le joueur de 24 ans (17 sélections) serait absent entre six et huit semaines.

En juin, Poirot (27 ans, 36 sélections), lui, a expliqué qu'il voulait se concentrer sur son club, ne s'estimant pas à 100% avec l'équipe de France.

Les Bleus affrontent le XV du Poireau le 24 octobre au Stade de France, en match de préparation avant de boucler le Tournoi des six nations 2020 avec leur rencontre en retard contre l'Irlande, la semaine suivante, le 31.

Chez les petits nouveaux, figurent le pilier George-Henri Colombe Reazel (Racing 92), le deuxième ligne Killian Geraci (Lyon), le centre Selevasio Tolofua (Toulouse), l'ailier Arthur Retière (La Rochelle) et le centre Olivier Klemenczak (Racing 92).

Après avoir affronté le pays de Galles et l'Irlande, les Français s'attaqueront à l'Autumn Nations Cup, une compétition à huit avec les Six nations, ainsi que les Fidji et la Géorgie.

Les Français affronteront les Fidji (15 novembre), l'Ecosse (22 novembre) et l'Italie (28 novembre) dans le groupe B, avant de défier en match de classement une équipe de la poule A, celle de l'Angleterre, de l'Irlande et du pays de Galles.

À moins que la bataille judiciaire entre la LNR et la FFR, autour de la mise à disposition des internationaux, ne change la fameuse "flèche du temps" de Fabien Galthié.

(avec AFP)