Panne Facebook : des "changements de configuration" dans les serveurs en cause

5 octobre 2021 à 7h19 par Arnaud Laurenti

Facebook a indiqué tard lundi soir dans un communiqué que la panne majeure de ses réseaux et messageries avait été causée par un "changement de configuration défectueux" de ses serveurs, qui a empêché ses utilisateurs d'accéder à la plateforme, Instagram, WhatsApp ou Messenger pendant environ sept heures.

Panne Facebook
Crédit: Unsplash

"Les personnes et les entreprises dans le monde dépendent de nous pour rester connectés", a noté le groupe jusque là peu loquace sur l'incident exceptionnel. "Nous présentons nos excuses à ceux qui ont été affectés", a ajouté Facebook, soit potentiellement plusieurs milliards de personnes selon divers experts en cybersécurité.

 

L'incident, causé par un problème technique, constitue la panne "la plus importante jamais observée" par Downdetector, qui recense les signalements des utilisateurs. "Des milliards d'utilisateurs ont été affectés", a assuré le site.

"À l'immense communauté de personnes et entreprises dans le monde qui dépendent de nous: nous sommes désolés. Nous travaillons dur à vous redonner accès à nos applis et services et sommes heureux de vous dire qu'ils reviennent en ligne en ce moment", a tweeté Facebook vers 00h30 ce mardi, après quelques sept heures de panne.

La perturbation technique a eu des "effets en cascade", au point que "de nombreux outils et systèmes que nous utilisons au quotidien en interne ont aussi été affectés, compliquant nos efforts pour diagnostiquer et réparer le problème", détaille le groupe.

"À un moment ce matin, Facebook a retiré la carte qui permet aux ordinateurs dans le monde de trouver ses différentes adresses en ligne", a résumé l'expert en cybersécurité Brian Krebs sur son blog.

Le malheur de Facebook a fait le bonheur de ses concurrents. La messagerie Telegram est passée de la 56e à la 5e place des applications gratuites les plus téléchargées aux Etats-Unis, en un jour, selon le cabinet spécialisé SensorTower.

"Les inscriptions sont en forte hausse sur Signal (bienvenue tout le monde)", a aussi tweeté cette autre messagerie réputée pour son cryptage des données.

La panne régalait aussi les utilisateurs facétieux, qui rivalisaient de sarcasmes sur Twitter. D'autres se plaignaient d'être coupés de leurs contacts, de leur source de revenu ou de leur outil de travail.

Retrouvez les tweets les plus drôles de la soirée ici.