Panne informatique : l'espace aérien suisse a rouvert

15 juin 2022 à 8h23 par Arnaud Laurenti

La panne s'est produite au sein du contrôle aérien suisse dès les premières heures du matin.

Panne informatique : l'espace aérien suisse fermé "jusqu'à nouvel ordre"
Crédit: Unsplash

L'espace aérien suisse a été fermé ce mercredi matin en raison d'une panne informatique, a annoncé mercredi le service de contrôle aérien Skyguide dans un communiqué. Le problème technique a été résolu et la fermeture de l'espace aérien a été levée à 08H30

"Une panne technique s'est produite chez Skyguide, le service suisse de contrôle du trafic aérien, aux premières heures de la matinée, raison pour laquelle l'espace aérien suisse a été fermé au trafic pour des raisons de sécurité", indique le communiqué de Skyguide.

La société n'a donné aucune explication sur les raisons de la panne, précisant seulement que "cette fermeture de l'espace aérien s'applique jusqu'à nouvel ordre" et soulignant que l'entreprise "déplore cet incident et ses conséquences pour ses clients, partenaires et passagers des aéroports de Genève et de Zürich et travaille d'arrache-pied pour trouver une solution".

L'aéroport international de Genève Cointrin a indiqué dans un tweet que "tous les décollages et atterrissages à Genève Aéroport sont suspendus jusqu'à 11h00".

Une porte-parole de l'aéroport de Zürich, l'autre grand hub aérien du pays alpin, a indiqué que l'aéroport restait ouvert en dépit de la panne.

Selon l'agence ATS-Keystone, des vols internationaux à destination de la Suisse ont été détournés vers notamment vers l'aéroport de Milan dans le nord de l'Italie.

L'espace aérien suisse "est rouvert", a annoncé plus tard dans la matinée mercredi Skyguide.

"Le problème technique chez Skyguide a été résolu et la fermeture de l'espace aérien a été levée à 08h30. L'espace aérien suisse est rouvert et les opérations de vols au-dessus de la Suisse ainsi qu'aux aéroports de Genève et de Zurich reprennent", écrit Skyguide dans un tweet, sans préciser l'origine de la panne.

 

(avec AFP)