Pink prête à payer l’amende des handballeuses norvégiennes ayant refusé de jouer en bikini

27 juillet 2021 à 12h35 par Léanne Coste

Après avoir été choquée par la décision prise par la Fédération européenne de handball, la chanteuse Pink a décidé de soutenir les joueuses norvégiennes. Pour rappel, elles avaient écopé de 1 500 euros d’amende pour avoir enfreint les règles internationales en décidant de jouer en short.

Les joueuses ont chacune écopé d'une amende de 1 500 euros
Les joueuses ont chacune écopé d'une amende de 1 500 euros
Crédit: Capture d'écran | YouTube| Twitter| DR

Une sanction qui laisse un goût amer. Le 22 juillet dernier, les joueuses de l’équipe norvégienne de beach handball ont été sanctionnées pour avoir décidé de revêtir un short au lieu du bikini réglementaire. Elles ont chacune écopé de 1 500 euros d’amende. Cette annonce a très rapidement suscité un véritable tollé sur les réseaux sociaux. Le ministre norvégien de la Culture a d'ailleurs jugé cette amende "complètement ridicule". 

Un soutien face à des règles "sexistes" 

Dans un tweet, l’interprète de "Cover me in sunshine" a clairement affiché son soutien à l’équipe féminine et leur a même proposé une aide financière

"Je suis très fière de l’équipe féminine norvégienne (...) pour sa protestation contre les règles très sexistes concernant leur tenue. La fédération européenne de handball devrait recevoir une amende pour sexisme. Bien à vous mesdames. Je serai ravi de payer les amendes pour vous. Continuez comme ça." a-t-elle publié sur son compte Twitter.

Face à la vague de solidarité qu’elles ont pu recevoir, les joueuses norvégiennes sont sorties du silence "Merci à vous pour tout votre soutien. Nous apprécions vraiment tout l'amour que vous nous avez donné. Vous êtes les meilleurs".