Présidentielle 2022 : jusqu'à quand peut-on s'inscrire sur liste électorale ?

21 février 2022 à 11h06 par Arnaud Laurenti

Comment s'inscrire sur liste électorale ? Peut-on le faire en ligne ? Jusqu'à quand ?

Présidentielle 2022 : jusqu'à quand peut-on s'inscrire sur liste électorale ?
Crédit: Pixabay

À moins de deux mois de l'élection présidentielle, il est encore temps de s'inscrire sur une liste électorale pour pouvoir voter. Quel délai ? Quels sont les démarches à suivre ? On fait le point !

 

Pour pouvoir voter lors de l'élection présidentielle du 10 avril (et du 22 avril en cas de second tour), il faut figurer sur une liste électorale avant le vendredi 4 mars 2022. Il est possible de s'inscrire en ligne jusqu'au 2 mars 2022, et jusqu'au 4 mars 2022 en mairie.

Pour les élections législatives qui se dérouleront les 12 et 19 juin 2022, la date limite d'inscription est fixée au mercredi 4 mai en ligne, et au vendredi 6 mai en mairie.

 

Comment s'inscrire ?

L'inscription sur liste électorale est en principe automatique dès l'âge de 18 ans pour ceux qui ont réalisé leur recensement citoyen à partir de 16 ans. Si tel n'est pas le cas, il est possible de s'inscrire sur les listes électorales en se rendant en mairie ou en ligne via le site du service public.

Vous pouvez également actualiser votre situation, en cas de déménagement notamment, de la même manière : en vous rendant dans la mairie de votre nouvelle commune de résidence ou bien directement en ligne.

Dans tous les cas, pour vous inscrire il vous faudra un justificatif d'identité, un justificatif de domicile et un formulaire cerfa n°12669 de demande d'inscription (disponible en mairie).

En cas de doute, il est possible de vérifier si l'on est déjà inscrit sur liste électorale en contactant la mairie de son lieu de résidence ou via le formulaire suivant : cliquez ici.

À noter qu'en cas d'empêchement, vous avez la possibilité de donner procuration via un formulaire en ligne sur le site maprocuration.gouv.fr ou bien en vous rendant directement dans un commissariat de police, une brigade de gendarmerie ou au Tribunal judiciaire ou de proximité.