Revivez la journée d’ouverture des Francofolies 2021, comme si vous y étiez !

12 juillet 2021 à 17h08 par Victoria Maquet Foucher

Alouette assistait ce samedi 10 juillet à la journée d’ouverture des Francofolies 2021. Une reprise prudente compte tenu de la crise sanitaire, mais fortement marquée par un retour sur scène avec émotion de nombreux artistes, impatients de retrouver leur public.

Francofolies 2021 - samedi 10 juillet
Francofolies 2021 - samedi 10 juillet
Crédit: Alouette

L’émission délocalisée

Ce samedi 10 juillet, Alouette était en direct de La Rochelle de 12h à 16h. Dans le cadre d’une émission délocalisée spéciale dédiée à l'ouverture des Francofolies, la radio accueillait sur le Quai du Carénage de La Rochelle, des membres de l’équipe du festival et des artistes. Pierre Pauly, le Directeur artistique des Francofolies depuis 3 ans, était le premier invité de l’émission à 12h. Il s’est confié sur son rôle au sein du festival et de l’édition 2021, particulière, compte tenu des difficultés rencontrées lors de sa programmation, des contraintes de salles, de site. Il se livre alors : "Il a fallu qu’on s’adapte, mais à chaque fois on s’est dit, ok, il y a une contrainte, mais on va en faire quelque chose de mieux, ça va être à notre avantage."

Lors de l’émission, Pierre Pauly s’est aussi livré sur la richesse de la programmation. Un festival pourvu de styles musicaux variés, qui présente un plaisant mélange d’artistes émergents avec d’autres plus "accomplis". Lors de ces cinq jours de festivals, ils sont répartis sur six lieux à travers La Rochelle : la scène principale Jean-Louis Foulquier sur la place Saint Jean D’Acre, la Coursive, ou encore le Théâtre Verdière. Des concerts accompagnés d’événements parallèles, issus du "Village Francocéan". Au programme : temps forts, ateliers, rencontres, et bien d’autres.

Gérard Pont, Directeur du festival, était le deuxième invité de la radio en début d’après-midi, suivi de Perrine Gabrielsen, chargée de développement durable et coordinatrice de l’éco-responsabilité du festival. Elle s’est exprimée sur les enjeux environnementaux des Francofolies : public autorisé à rentrer sur les lieux avec sa propre gourde et éco-cup, fontaine à eau à disposition, forte restriction du plastique sur les lieux, pailles en pommes séchées, etc.

Une reprise prudente mais avec émotion

Contraints de réaliser une édition dite "alternative" en 2020, avec d’importantes contraintes à cause de la crise sanitaire, les invités se réjouissaient d’une reprise progressive des concerts et du maintien cette année, de la 36ème édition des Francofolies. Un retour tout de même mesuré, marqué par quelques restrictions sanitaires : accueil en jauges réduites, 5 000 pour la grande scène extérieure, pass sanitaire obligatoire. Des restrictions sanitaires qui n’apparaissent pas comme de réelles contraintes pour Gérard Pont, Directeur des Francofolies. Lors de l’émission en direct, il s’exprime :

« Le pass sanitaire c’est vraiment quelque chose de simple, on est tous capable de se faire vacciner ou de faire un test. Ce qui est beaucoup plus pénible c’est de rester chez soi, regarder son concert sur son téléphone. Là ce qui va être chouette, c’est qu’une fois que vous avez passé l’entrée, vous allez être libres comme dans la vraie vie, boire, manger, écouter de la musique, chanter ensemble. »

En cette première journée des Francofolies, les équipes du festival et public sont unanimes : les contraintes sanitaires n’agissent pas sur la joie de pouvoir revivre l’expérience unique d’un concert. Impatients de vivre cette première journée de reprise, organisateurs, artistes, public, avaient hâte de tous se retrouver après de longs mois d’incertitudes. Une reprise donc prudente, mais riche en émotion.

« On est très heureux de retrouver le public qui nous tant manqué »

La journée se poursuit. Vers 15h, Claudio Capeo a rejoint l’émission de la radio… en vélo ! Une arrivée qui a amusé les fans de l’artiste présents sur les lieux. Interviewé au micro d’Alouette dans des conditions météorologiques peu idéales, l’artiste s’est en partie confié sur sa reprise des concerts en cette première journée des Francofolies, et de sa joie de remonter sur scène accompagné de son équipe. "On est très heureux de reprendre la scène, c’est la première fois que l’on remonte sur scène depuis 2 ans (…) On a énormément travaillé, on a revu tout le répertoire, toutes les chansons, on veut beaucoup d’amour, on veut s’éclater sur scène. On est très heureux de retrouver les gens, le public qui nous tant manqué. ».

En fin d’après-midi, nous avons eu le plaisir d’accueillir Grand Corps Malade qui a pu reprendre les concerts dès la mi-juin à travers la France. L'artiste a pu répondre aux questions de Julie sur ses featuring, la réédition de son album "Mesdames" et le début de sa tournée des Zéniths en novembre.

Soleil revenu à La Rochelle, les artistes ont pu performer sur les différentes scènes des Francofolies dans des conditions idéales. Alouette a pu assister aux concerts de la scène principale Jean-Louis Foulquier. Noé Preszow a été le premier sur la scène, pour un passage de 45 minutes, suivi d’une remarquable performance de Claudio Capeo, qui a interprété ses fameux titres "Riche", ou encore "Un homme debout", accompagné à l’accordéon. À 21h, Grand Corps Malade a poursuivi la soirée. Un passage enrichi de featuring virtuels vidéos, avec les chanteuses Suzane, Louane, ou encore Camille Lellouche. Suite au rappel du public, l’artiste est revenu chanter trois chansons, dont son titre inédit "Des gens beaux", en soutien aux attaques contre la chanteuse Hoshi. C’est à jauge complète que l’artiste Jean-Louis Aubert a poursuivi et terminé la soirée, avec ses titres cultes, comme ceux de Téléphone, "Un autre monde", ou encore "Ça (c’est vraiment toi)". Une soirée musicale riche en émotion.

Les Francofolies se poursuivent jusqu’à mercredi

Le festival continue : après la remarquable performance dimanche de Vitaa & Slimane sur la scène principale, les Francofolies se tiendront jusqu’à mercredi.

Vous pourrez ainsi assister jusqu’au 14 juillet, aux retours sur scène de Marc Lavoine, Raphaël, Suzane, Vianney et de nombreux autres artistes, pour l’édition 2021. La billetterie est encore ouverte sur le site du festival.