Revivez le lancement de la première édition du Unity Festival

30 juillet 2022 à 20h31 par Maëva Bossard

Ce vendredi 29 juillet 2022, Alouette était en direct du Unity Festival aux Sables d’Olonne pour le premier jour de la première édition. On vous fait revivre cette journée d’ouverture !

Revivez le lancement de la première édition du Unity Festival
Crédit: Alouette

Ça y est, les festivités sont lancées pour le Unity Festival qui a ouvert ses portes pour la première fois ce vendredi 29 juillet 2022. Au programme, des têtes d’affiche à ne pas rater et des artistes à découvrir pendant trois jours. Alouette était au rendez-vous pour l’ouverture de cette première édition, en direct depuis le festival et aux côtés des équipes organisatrices ainsi que des artistes du jour.

Le soleil est au rendez-vous dès ce premier jour de festival. À quelques heures de l’ouverture des portes, bénévoles et organisateurs s’affairent aux derniers préparatifs pour que cette première soirée se déroule au mieux. Du côté d’Alouette, l’heure est à la préparation du plateau qui accueillera organisateurs et artistes du jour aux micros de Julien, notre animateur.

16h50 : Julien Tanneau, organisateur "On s’est lancé dans l’aventure en se disant qu’il faut qu’on fasse une belle première édition"

D’ailleurs, notre premier invité arrive et se place aux côtés de notre animateur. Il s’agit de Julien Tanneau, l’organisateur du festival. Alors que l’ouverture officielle du Unity Festival approche, nous revenons quelques mois en arrière, au moment du lancement du projet inédit et de son organisation.

Julien exprime l’ambition de créer un évènement mémorable, partagée par tout le monde. La motivation était bel et bien présente au sein de l’équipe formée autour d’un tout nouveau projet, bien que l’aspect inédit de l’évènement ait parfois suscité le doute :

"On s’est lancé dans l’aventure en se disant qu’il faut qu’on fasse une belle première édition. Le temps a fait qu’on a rassemblé des bénévoles, des équipes et on a monté une belle programmation. Il y a aussi eu des moments de doute mais là on est sur place et on n’a plus le droit de douter." a-t-il déclaré.

L’organisateur nous fait comprendre que l’ambiance est au rendez-vous et qu’il n’y a pas de quoi douter. C’est d’ailleurs l’heure pour lui de s’y remettre, car il reste quelques détails à peaufiner avant l’ouverture.

17h10 : Sébastien Brochoire, programmateur "On a aussi envie de découvrir des nouveaux artistes"

Alors que Julien Tanneau nous quitte, c’est au tour de Sébastien Brochoire, le programmateur, de s’installer sur le plateau. Tout comme Julien, Sébastien est confiant quant au déroulé de cette première édition. Même s’il avoue que "la tension monte", il attend le début des festivités avec impatience.

On le comprend, lui qui depuis au moins un an s’affaire à programmer les artistes, les têtes d’affiche comme les étoiles montantes. D’ailleurs, Sébastien exprime sa fierté d’accueillir MB14, spécialiste du beatbox :

"La programmation des artistes s’est faite environ un an à l’avance. Ce sont des paris et on a aussi envie de découvrir des nouveaux artistes. Par exemple, MB14 va être sur scène ce soir. C’est génial parce que c’est un artiste qui est monté au fil des mois. On entend beaucoup parler de lui, il a même fait un film avec Michèle Laroque il y a peu de temps. On sent qu’il s’envole."

La présence d’MB14 sur la scène du Unity Festival est une fierté pour le programmateur.

 

17h40 : LEJ "Ce sera un album de reprises de chansons françaises"

Après l’intervention de Sébastien Brochoire, place à nos premiers invités artistes, ou plutôt les premières : les LEJ. Alors qu’elles nous rejoignent au sortir des répétitions, Lucie, Elisa et Juliette se montrent elles aussi confiantes, même détendues. Il n’y a pas d’appréhension pour les jeunes femmes, au contraire elles confient avoir "toujours très hâte de monter sur scène pendant les festivals".

Le trio de chanteuses avoue tout de même avoir un rituel avant chaque concert qui consiste à chanter une petite chanson rien que toutes les trois. Elles nous en font même une démonstration :

Audio lej qui chante ?

Un autre moment fort, et même exclusif, de ce direct est lorsque les LEJ révèlent être en pleine préparation de leur prochain album. Si elles n’ont pas pu nous en dire plus sur la date de sortie de cet opus, elles ont pu nous dévoiler ce qu’il contiendrait :

"Pour spoiler un peu ça va être un album de reprises de chansons françaises. Ce sont des chansons qui ont bercé notre enfance. Ce sont un peu des classiques. On voulait faire quelque chose avec des chansons qu’on chante depuis toujours."

C’est sur cette révélation exclusive que les trois jeunes femmes nous quittent pour se préparer à monter sur scène.

18h30 : Patrick Bruel "J’ai eu des rencontres magnifiques dans les festivals"

Nous, nous restons sur place et attendons notre prochain invité, la tête d’affiche de la soirée : Patrick Bruel. En accord avec l’ambiance du festival, l’artiste arrive détendu et prend place au micro d’Alouette.

S’il fait partie de ceux qui ouvrent les festivités du weekend ainsi que la première édition du Unity Festival, c’est aussi une première pour Patrick Bruel de se produire aux Sables d’Olonne.

"Je suis ravi d’être ici parce que ça fait longtemps je n’étais pas revenu aux Sables d’Olonne. Je n’ai jamais chanté ici, c’est la première fois. J’ai même eu la chance de pouvoir faire du bateau !"

En continuant sur l’actualité du chanteur, notre animateur l’interroge sur la sortie de son prochain album prévue pour novembre. Cependant, l’artiste préfère préserver le mystère concernant le contenu de cet album et attendre sa sortie pour venir en parler dans le studio d’Alouette.

En attendant, il sera possible de découvrir un premier extrait dès la 26 août avec la sortie d’un single, lui aussi mystérieux. Mais si nous ne connaissons pas encore le titre de cet extrait d’album, l’interprète de "Casser la voix" accepte tout de même de nous en dire un peu plus :

"Je suis très content, c’est une nouvelle chanson qui a pas mal de promesses. On a aussi fait un clip hier donc pour une fois j’aurai un clip qui va sortir en même temps que mon single !" plaisante-t-il.

L’excitation dont il fait part concernant cette prochaine sortie est aussi accompagnée d’une petite appréhension toujours présente, même après des années d’expérience :

"Il y a énormément de périodes de doutes, surtout en ce qui me concerne, avoue-t-il, Je crois que le stress est même grandissant. Au fil des années, on perd peut-être un peu d’insouciance, on raisonne peut-être un peu trop. On est aussi peut-être un peu trop ramené à la raison."

Après ces confidences, nous revenons au moment présent, au Unity Festival où Patrick Bruel se produira à la suite des LEJ. Impatients de le voir sur scène, nous lui demandons son ressenti du festival à quelques heures de monter sur scène :

"Déjà quand on arrive, quand on sent les ondes, quand le public est en train d’arriver, les groupes qui jouent en premières parties comme ce jeune groupe qu’on entend et qui est très bon, dit-il en pointant en direction de la scène, là où un premier groupe est en train de performer, j’adore cette émulsion, C’est aussi ça les festivals : c’est de permettre à des jeunes artistes de jouer, de se montrer, d’exister. J’ai eu des rencontres magnifiques dans les festivals. J’ai rencontré des jeunes groupes, j’ai parfois partagé des scènes avec des gens de manière très improvisée. Il faut jouer le jeu du festival. C’est un jeu de proximité avec tout le monde et c’est très agréable."

L’enthousiasme dont fait part Patrick Bruel en dit long sur la performance du soir. Justement, il est l’heure pour lui de s’y préparer et de nous quitter.

C’est la fin du direct pour nous et il nous tarde d’assister au spectacle assuré par les artistes de la soirée.