Vague de chaleur attendue en France cette semaine

13 juin 2022 à 14h00 par Lubin Genet

Le Grand Ouest devrait moins souffrir que le sud de l’Hexagone.

Vague de chaleur attendue en France cette semaine
Crédit: Capture d'écran | Twitter | Météo France

Une vague de chaleur particulièrement précoce est attendue à partir de ce mercredi en France, avec des températures entre 35 et 38°C sur la moitié sud, dans un contexte de sécheresse qui fait déjà craindre pour les récoltes.

>> Retrouvez les prévisions météo de notre partenaire Météo Ouest.

Cette forte chaleur sur plusieurs jours, dès la mi-juin, est « extrêmement précoce », annonce Frédéric Nathan, prévisionniste chez Météo-France. Entre jeudi et samedi, des températures très élevées de 35°C à 38°C sont attendues sur la moitié sud, et le mercure pourrait même frôler les 40°C localement. Les températures minimales ne devraient pas descendre sous les 20°C la nuit.

Le nord de la France épargné ?

En l'état actuel des prévisions, l'extension de la vague de chaleur de cette semaine vers la moitié nord du pays est encore « incertaine », mais il devrait aussi y avoir une « bouffée de chaleur », selon Frédéric Nathan, qui évoque la possibilité de 35°C à Paris, vendredi ou samedi.

Dans le Grand Ouest, les températures devraient tout de même monter progressivement pour atteindre au maximum 35°C samedi. Des orages sont attendus dimanche dans une majeure partie du territoire et devraient faire baisser considérablement le thermomètre. 

Restrictions d’eau et sécheresse

L'épisode de cette semaine intervient après un printemps particulièrement chaud et sec qui a provoqué sur une grande partie de l'Hexagone une sécheresse des sols qui fait craindre pour les récoltes et crée des conditions propices pour les incendies.

Malgré les pluies enregistrées la semaine dernière sur une partie du territoire, « on reste dans une situation très préoccupante avec des sols extrêmement secs et cela ne va pas arranger la situation », note Frédéric Nathan.

Dans ce contexte, de plus en plus de départements mettent en place des restrictions d'utilisation de l'eau. Au 12 juin, 35 départements avaient pris des arrêtés en ce sens, selon Propluvia.

Des bons gestes à adopter

Pour passer cette vague de chaleur dans les meilleures conditions possibles, il vous faut, dans un premier temps, anticiper et prévoir de conserver au maximum votre logement au frais, en fermant les fenêtres et les volets la journée et en ne les ouvrant que le soir, voire la nuit, s’il fait plus frais.

Vous pouvez également étendre du linge humide devant un ventilateur pour faire baisser un peu la température. Pour la climatisation, mieux vaut l’allumer au moment de se coucher, dans la pièce où l’on va dormir, sans la laisser tourner inutilement toute la journée.

Par ailleurs, vous pouvez prendre une douche à température raisonnable pour ne pas dérégler la température de votre corps. Évitez les activités sportives intenses aux heures les plus chaudes ainsi que l’alcool.

Enfin, mieux vaut manger léger et riche en eaux, tout en pensant à bien s’hydrater : optez plutôt pour une boisson tiède, autour de 14°-15°C.

 

(avec AFP)