En Islande, la fissure volcanique attire les randonneurs

11 août 2022 à 17h56 par Maëva Bossard

Depuis l’apparition de la fissure sur le volcan Fagradalsfjall en Islande et la montée de la lave qui en découle, les randonneurs viennent en nombre pour observer le phénomène.

En Islande, la fissure volcanique attire les randonneurs
Crédit: Capture d'écran | mbl.is

Déjà des dizaines de milliers de curieux se sont aventurer sur la montagne Fagradalsfjall pour admirer le cratère récemment formé et jaillissant de lave dans la vallée volcanique de Meradalir, près de Reykjavik.

Rien que mercredi, plus de 4 600 personnes sont venus admirer le phénomène spectaculaire à seulement 40 km de la capitale islandaise. Le site venait de rouvrir après trois jours de fermeture. Au total, près de 23.000 randonneurs ont déjà fait le déplacement depuis la réouverture, selon les services du tourisme.

La randonnée vers le cratère est d'au moins 14 kilomètres aller-retour avec 300 mètres d’ascension, soit environ deux heures de marche depuis le parking sur un terrain difficile. Des engins de chantier ont tout de même creusé dans la montagne pendant la fermeture de trois jours, pour aplanir le sentier et faciliter l'accès du public et des équipes de secours en cas d'urgence.

"C'est la plus longue marche que j'ai jamais faite", confie à l'AFP Celine Paul, une touriste britannique. "Mon fiancé m'a convaincue de venir en me disant que ce serait une expérience unique. Et ça l'est", ajoute-t-elle, en regardant la lave jaillir du sol dans un rugissement continu.

Les randonneurs qui faisaient le chemin mercredi étaient équipés de bâtons de marche, de chaussures de randonnée et de vêtements de pluie. Rien à voir avec les shorts et les claquettes portés par les premiers visiteurs qui s'étaient précipités sur les lieux après l'ouverture de la fissure dans le sol de la vallée, le 3 août.

(Avec AFP)