Le Belem attendu aux Sables-d’Olonne ce vendredi soir

22 avril 2022 à 11h23 par Morgan Juvin

L’un des plus anciens trois-mâts en Europe doit rejoindre le port des Sables-d’Olonne ce soir.

bateau
Crédit: Pixabay

Il était en mouillage en Charente-Maritime depuis hier, à quelques centaines de mètres de l’Île d'Aix.

Désormais, le plus ancien navire de la marine marchande a largué les amarres, cap sur le Port Olona, Quai Alain-Gerbaud, aux Sables-d’Olonne.

Le voyage a commencé dans le bassin d’Arcachon le 19 avril, comme invité du salon nautique de la ville. Le Belem a ensuite levé l’ancre pour longer la côte landaise. Il ravira les passionnés de nautisme tout le week-end aux Sables-d’Olonne. le trois-mâts est parti de l’Île d'Aix ce vendredi matin vers 10h. L'heure exacte de son arrivée dans le port vendéen n'est pas précisée.

Il repartira lundi, direction Brest où son arrivée est attendue pour le 30 avril. Le plus vieux voilier au monde encore en navigation reviendra ensuite fin octobre là où tout a commencé, il y a 126 ans, à Nantes.

 

Un navire nantais

Construit au bord de la Loire à Nantes en 1896, le Belem, était un ancien navire de commerce, utilisé premièrement pour acheminer des fèves de cacao de la ville de Belem, au Brésil, en direction de Nantes pour le compte de l’entreprise chocolatière Menier.

Le Belem s’est ensuite transformé en "Fantôme 2", un yacht de plaisance britannique propriété de Guinness. Il sera ensuite racheté dans les années 1950 par la Marine italienne sous le nom de "Gorgio Cini". Trouvé par hasard à la fin des années 1970 à Venise par un amateur de trois-mâts, le navire est racheté grâce aux fonds de la Caisse d’Epargne, mécène de la Fondation Belem. C’est cette fondation qui, aujourd’hui, entretient et restaure le bateau.

Depuis 1986, le Belem est également un navire-école de la Marine nationale. Il s’ouvre désormais aux visites et sert de vitrine du patrimoine français lors de différents salons nautiques.

Les visites vont pouvoir reprendre. L’été dernier, l’escale du navire aux Sables n’avait pas permis aux spectateurs de pouvoir visiter le trois-mâts, en raison de la pandémie de Covid-19.

Pour accéder au voilier, tous les renseignements et la billetterie sont accessibles sur le site de la Fondation Belem. La réservation est obligatoire.