450 manifestations "coquelicots" organisées ce vendredi en France pour l'abandon des pesticides

13 février 2019 à 10h13 par Rédaction Alouette

<p class="rtejustify">Le mouvement "Nous voulons des coquelicots" appelle&nbsp;les Français à manifester ce vendredi soir pour l'abandon des pesticides de synthèse. Près de 450 rassemblements sont répertoriés partout en France, dont une grande partie dans le Grand Ouest.</p>

ALOUETTE

Le mouvement "Nous voulons des coquelicots" lance un appel � se rassembler partout en France pour demander l'interdiction des pesticides. Une p�tition en ligne a d�j� recueilli plus de 250 000 signatures.

 

� Non � aux pesticides

Les signataires de la p�tition contre les pesticides de synth�se ont appel� les Fran�ais � se rassembler ce vendredi 5 octobre � 18H30 devant la mairie de leur commune.

450 �v�nements sont r�pertori�s sur le site "Nous voulons des coquelicots", en particulier en Bretagne, et en Pays-de-la-Loire, mais �galement en Nouvelle-Aquitaine.

L'id�e est d'organiser par la suite des rassemblements "le premier vendredi de chaque mois � 18H30 devant les mairies ou sur les places principales des villes et villages", indique le site internet.

"On s'est lanc� dans une course de fond qui devrait durer deux ans pour obtenir 5 millions de soutien", a expliqu� � l'AFP le journaliste sp�cialiste des questions environnementales Fabrice Nicolino, gri�vement bless� lors de l'attaque jihadiste contre Charlie Hebdo en 2015, � l'origine de cet appel.

"Nous ne sommes pas dans une logique de discussion et de n�gociation" avec les pouvoirs publics, poursuit-il. "Nous voulons donner une visibilit� aux millions de gens qui ont d�j� fait le choix de se passer de pesticides" de synth�se en optant pour l'alimentation bio, indique encore Fabrice Nicolino.

L'appel a pour l'instant r�colt� pr�s de 246.000 signatures. "Nous voulons des coquelicots!", dit-il. "Nous ne reconnaissons plus notre pays. La nature y est d�figur�e, le tiers des oiseaux a disparu en quinze ans, la moiti� des papillons en 20 ans, les abeilles et les pollinisateurs meurent... Non, nous ne voulons plus, � aucun prix. Nous exigeons protection. Nous exigeons de nos gouvernants l'interdiction de tous les pesticides".

Fabrice Nicolino sera pr�sent ce vendredi � Vannes, ainsi que la chanteuse Emily Loizeau et le s�nateur EELV du Morbihan Jo�l Labb�.

Nous voulons des coquelicots - L'Appel 

 

(avec AFP)