Activité en hausse pour la SNSM

24 septembre 2020 à 12h16 par Denis Le Bars

C’est une conséquence de la crise sanitaire, le nombre des interventions des Sauveteurs en Mer a augmenté de 16 % par rapport à l’été 2019. Explications.

ALOUETTE
Crédit: SNSM

Quel est le rapport entre cette hausse du nombre d’intervention et la Covid-19 ? La réponse est simple : Cet été, bon nombre de vacanciers ont préféré la France métropolitaine et cela s'est ressenti en mer et sur les plages chargées de la Manche, de l'Atlantique et de la Méditerranée. A contrario, les territoires d’outre-mer ont connu une baisse du nombre d'appels de 30% dans les CROSS, corrélée à une baisse de fréquentation touristique. La tendance à la hausse des interventions avait d’ailleurs déjà été constatée lors du déconfinement et des week-ends prolongés de mai-juin.

Les Sauveteurs en Mer ont encore sauvé des vies.

 Un bilan plus complet sera établi dans plusieurs semaines, mais en attendant la SNSM évoque des exemples concrets de sauvetage. Citons notamment ceux de la nuit du 15 au 16 août, dans le Finistère. Touchée par de violents orages le CROSS de la région Bretagne fait face à un nombre d'appels très important. De nombreuses stations SNSM sont sollicitées à plusieurs reprises pour des demandes d'assistances immédiates.

Les stations SNSM de Trévignon-Concarneau (29), Loctudy (29) ou encore Bénodet (29) ont appareillé, bravant les bourrasques de vent et de pluie pour porter assistance à plusieurs voiliers échoués et vedettes en avarie. Les sauveteurs de la station de Loctudy avait filmé la scène :