Après les partisans, les opposants à Notre Dame des landes se réunissent ce samedi

21 octobre 2017 à 7h04 par Rédaction Alouette

<p><span style="font-size:14px"><span style="font-family:arial,helvetica,sans-serif">La semaine dernière, les partisants du transfert de l'aéroport de nantes Atlantique à Notre Dame des Landes&nbsp;ont manifesté. Aujourd'hui, ce sont les opposants qui&nbsp;se réunissent&nbsp;sur la ZAD, alors que la médiation lancée par le gouvernement doit se terminer en décembre.&nbsp;</span></span></p>

ALOUETTE

C'est au tour des opposants � la construction d'un nouvel a�roport � Notre Dame des Landes de se rassembler ce samedi, une semaine apr�s la manifestation des partisans au projet. La m�diation lanc�e par le gouvernement, elle, se poursuit. Elle doit s'achever en d�cembre. 

Le dossier Notre Dame des Landes est loin d'avoir connu son �pilogue. La semaine derni�re, les partisans du projet ont cri� leur volont� de voir les travaux d�marrer devant l'a�roport de Nantes Atlantique, mettant en sc�ne un faux d�m�nagement, cartons et campions � l'appui. Aujourd'hui, ce sont les opposants qui vont se faire entendre, mais sur la ZAD cette fois. 

De nouveaux projets sur la ZAD

Selon le communiqu� des organisateurs, parmi lesquels l'association Copain 44 et S�me ta Zad, il s'agit aujourd'hui "de d�dier des terres redistribu�es annuellement par AGO-Vinci � de nouveaux projets". Depuis 2013, plus de 200 hectares ont ainsi �t� mis en culture sur le site. 

La journ�e d�butera par une manifestation, avec outils agricoles en main, jusqu'aux terres nouvellement investies. Un pique-nique sera ensuite organis� sur place. 

Derni�res semaines pour la m�diation controvers�e

Ces actions des opposants et des partisans interviennet en pleine m�diation dans ce dossier tr�s br�lant. A peine lanc�e, cette m�diation a �t� tr�s vite critiqu�e par les d�fenseurs du projet, reprochant � ses membres leur partialit�. Les conclusions doivent �tre rendues en d�cembre. Le gouvernement, lui, a promis de trancher avant la fin de l'ann�e.