Bretagne : le crash d’un hélicoptère militaire à l’aérodrome de Lanvéoc

15 novembre 2019 à 7h02 par Marie PIRIOU

Un exercice avec déclenchement du plan ORSEC a été mené hier, à l’initiative de la préfecture maritime de l’Atlantique et de la préfecture du Finistère.

ALOUETTE
L'exercice a mobilisé de nombreuses autorités civiles et militaires.
Crédit: Marine Nationale

Beaucoup de monde hier dans le Finistère, à l’aérodrome de Lanvéoc. Un exercice ORSEC était organisé, simulant le crash d’un hélicoptère militaire. L’objectif était de tester la coordination des différents services, mesurer la capacité et la rapidité des équipes de secours si un tel accident devait se produire.

exercice BAN LANVEOC (1).jpg (300 KB)

Le centre opérationnel départemental de la préfecture du Finistère et le centre de traitement de crise de la préfecture maritime de l’Atlantique ont été activés. Un poste de commandement opérationnel a également été mis en place à la Base d’aéronautique navale (BAN) de Lanvéoc.

exercice BAN LANVEOC (3).jpg (169 KB)

exercice BAN LANVEOC (4).jpg (185 KB)

Selon le communiqué de la Préfecture du Finistère, "la coopération entre les nombreuses autorités civiles et militaires a permis une gestion de crise efficace. En effet, l’exercice a mobilisé la BAN de Lanvéoc, la préfecture maritime de l’Atlantique, la préfecture du Finistère, la sous-préfecture de Châteaulin, la gendarmerie nationale, le parquet, la mairie de Lanvéoc, le SDIS, le SAMU, la délégation départementale de l’agence régionale de santé, le conseil départemental et la délégation militaire départementale."

exercice BAN LANVEOC (5).jpg (163 KB)

exercice BAN LANVEOC (7).jpg (150 KB)