Chinon : l’unité 3 de la centrale nucléaire mise à l’arrêt

26 août 2019 à 8h24 par Bastien Bougeard

Cette unité de la centrale nucléaire de Chinon vient d’entrer dans sa trentième année d’exploitation. Elle fait l’objet d’une visite décennale afin de mener des opérations de contrôle et de maintenance. Cet arrêt va durer quatre mois.

ALOUETTE
L'unité 3 de la centrale de Chinon est à l'arrêt pour maintenance.
Crédit: EDF-Guillaume Souvant

L’unité 3 de la centrale nucléaire de Chinon (Indre-et-Loire) a été déconnectée du réseau électrique dans la nuit du 23 au 24 août. Cette unité vient d’entrer dans sa trentième année d’exploitation. Elle doit donc faire l’objet d’une longue visite de maintenance appelée : « Visite décennale ». Cette visite fait partie « d’un programme de contrôle et de maintenance » explique EDF dans un communiqué. Les deux autres unités dans la centrale de Chinon ont également fait l’objet d’une visité décennale il y a six et trois ans.

Un arrêt qui va durer quatre mois

L’unité est donc déconnectée du réseau électrique pour une durée de quatre mois. Ces travaux de maintenance doivent permettre de « rénover et prolonger la durée d’exploitation au-delà de 40 ans ». Ces contrôles concernent les zones nucléaires et non-nucléaires de cette unité. EDF précise par ailleurs : « Une visite décennale est une étape importante dans la vie d’une unité de production. La réussite de cette dernière permet à l’Autorité de sûreté nucléaire de statuer sur la poursuite de l’exploitation pour les 10 prochaines années. »