Coronavirus : les transports en commun restreints en Centre-Val de Loire

18 mars 2020 à 8h32 par Bastien Bougeard

Après l’annonce des mesures de confinement, les réseaux de transport en commun adaptent leur offre en Centre-Val de Loire. La plupart des groupes réduisent le nombre de trajets. Certaines mesures s’appliquent au-delà des 15 jours de confinement.

ALOUETTE
Le trafic du tramway sera réduit à Tours.
Crédit: DR-FlickR

« Il faut limiter ses déplacements au strict nécessaire ». C’est ce qu’a rappelé le premier ministre Édouard Philippe le 18 mars dans le journal de 20 heures de France 2. Le premier ministre a expliqué que les Français pouvaient sortir pour faire leur course ou aller se soigner par exemple, le tout en étant muni d’une attestation sur l’honneur. Conséquence, il risque d’y avoir moins de monde dans les transports en commun. En Centre-Val de Loire, les différents réseaux adaptent leur offre.

Est-ce qu’il y a encore de TER ?

Il y aura bien des trains régionaux assure ce matin la SNCF dans le quotidien La Nouvelle République. Mais le service sera très restreint. Il devrait se situer entre 30 et 40 % du trafic normal ces prochains jours. La compagnie ferroviaire devrait ensuite mettre en place un service minimum pour continuer à assurer les déplacements du quotidien. Des mesures pour faciliter les remboursements vont être mises en place pour les trains Rémi. Ces mesures concernent les billets achetés pour des trajets jusqu’au 30 avril.

Les bus Rémi continuent-ils à circuler ?

Oui, mais les lignes scolaires sont suspendues par la région Centre-Val de Loire qui gère ce service. Les autres lignes continuent de circuler mais le trafic mais l’offre de transport est modifiée. Les horaires sont disponibles sur le site www.remi-centrevaldeloire.fr. Attention, il n’est plus possible d’acheter ses titres de transports dans les agences commerciales.

Est-ce vrai qu’il n’y a plus de bus à Chinon ?

Après une suspension du trafic, la circulation de bus a repris ce 18 mars, mais seule la ligne B du réseau Sitravel est en service. La ligne A est à l’arrêt. Il est cependant conseillé de consulter régulièrement le site de la communauté de commune Chinon Vienne et Loire afin de savoir quels bus circulent sur tout le territoire.

Les bus et le tramway sont-ils encore en service dans l’agglomération de Tours ?

Oui, mais Fil Bleu réduit la voilure. À compter du 18 mars, seulement 25 % des départs vont être assurés aussi bien pour les bus que pour le tramway. Ce dernier passe toutes les 20 minutes et le premier départ de Vaucansson est à 5 h 55, le dernier à 20 h 30. Du côté des bus, la ligne 2 passera toutes les 15 minutes entre 7 h et 20 h 30. Le délai d’attente sera de 30 minutes pour les lignes 3, 4 et 5. Le service est maintenu pour les lignes 10, 11, 12, 14, 15, 16, 17 et 18. Quelques départs sont maintenus pour les bus 19, 30, 31, 32, 34, 35, 36, 50, 51, 52, 53, 54, 56 et 57. Les lignes assurant les trajets scolaires (lignes 60 à 76), les services de transports à la demande et les lignes citadines sont suspendus. Vous pouvez retrouver ces horaires sur le site internet de fil bleu.fr. Attention l’achat de titres transport n’est possible qu’aux bornes automatiques.

Le réseau est-il perturbé à Châteauroux ?

Depuis le 18 mars, le réseau Horizons a mis en place une nouvelle grille horaire que vous pouvez consulter ci-dessous.Attention, ces horaires sont valables du lundi au vendredi. Notez aussi que les services à la demande et le service flexo sont suspendus.

Les horaires des bus à Châteauroux (du lundi au vendredi) by Bastien BOUGEARD on Scribd

Quelles sont les consignes pour respecter l’hygiène ?

Dans un premier temps, le respect des gestes barrières : éternuer ou tousser dans son coude, garder une distance d’un mètre, ne pas se toucher le visage, puis se laver régulièrement les mains avec du savon ou avec une solution hydro alcoolique, doivent être respectés. Ensuite pour les bus Rémi et le réseau fil bleu à Tours, il n’est plus possible d’acheter de titres de transport à bord des véhicules. Enfin à Châteauroux, Tours et dans les bus Rémi, les montées doivent s’effectuer à l’arrière du bus pour ne pas entrer en contact avec le chauffeur. Pour rappel, seuls les déplacements strictement nécessaires sont approuvés. Il faut d’ailleurs remplir une attestation sur l’honneur. En cas de déplacement injustifié, vous risquez une amende de 135 euros.