Covid-19 : les dons de sang sont toujours possibles !

8 avril 2020 à 13h30 par Fabienne Lacroix

En cette période de confinement, l’EFS (Etablissement Français du Sang) rappelle que les collectes se poursuivent pour répondre aux besoins des patients.

ALOUETTE
Le prélévement de sang dure 10 minutes en moyenne.
Crédit: Archives

"Les citoyens sont autorisés à se déplacer sur les collectes de sang. Continuez à donner, les malades ont besoin de vous !"
C’est le message de l’établissement français du sang (EFS) qui a toujours besoin de donneurs pour sauver des vies et contribuer à soigner de nombreux malades. Les produits sanguins sont périssables (durée de vie de quarante-deux jours pour les globules rouges, sept jours pour les plaquettes). Il ne faut donc pas interrompre les prélèvements pour renouveler le stock.

Où donner son sang ?

2 solutions s’offrent aux donneurs : soit directement sur le site de l’EFS de votre département, soit grâce aux collectes qui sont pour la plupart maintenues. Vous pouvez trouver le lieu de collecte le plus proche de chez vous en allant sur le site internet de l’EFS.

Pendant cette période de confinement, il vaut mieux prendre rendez-vous, lorsque cela est possible.

Attestation valable

Le déplacement pour un don de sang est autorisé malgré le confinement. Il vous suffit de cocher la case « assistance aux personnes vulnérables » sur votre attestation en précisant que vous allez faire un don de sang. N’hésitez pas à vous munir également d’une pièce d’identité.

Qui peut donner ?

Pour donner son sang, il faut être majeur (être âgé de 18 à 70 ans), peser au minimum 50 kg et être en bonne santé (pas la peine de vous déplacer si vous présentez des symptômes grippaux).

Sur place, vous devrez respecter les gestes barrière et la distanciation sociale d’un mètre.

Après avoir rempli un questionnaire, un médecin vous posera des questions pour savoir si vous pouvez ou non donner.

Le prélèvement de sang dure en moyenne entre 8 et 10 minutes. Une collation vous sera ensuite offerte.

Une femme peut donner son sang au maximum quatre fois par an, un homme six fois par an.